Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : Ses collègues font des révélations sur son comportement avant sa disparition

Publié par Sacha JOUANNE le 21 Juin 2021 à 11:30

Infirmière à la clinique d’Albi, Delphine Jubillar avait de nombreuses collègues à son travail. L’une d’entre elles, Michelle, a décidé de prendre la parole, dans Le Parisien, afin de revenir sur sa relation avec la jeune femme disparue. Elle a notamment déclaré qu’elle n’était pas du tout au courant que Delphine Jubillar avait un amant. Une autre de ses camarades, Marie, a également apporté son témoignage.

delphine-jubillar-collegue-temoignage

>>> A lire aussi : « Ma vie est détruite » : L’amant de Delphine Jubillar sort du silence

Michelle, une collègue de Delphine Jubillar se confie sur leur relation

L’affaire de la disparition de Delphine Jubillar ne cesse d’avoir des rebondissements. Après de nombreux mois où l’enquête a piétiné, son mari, Cédric a été mis en examen pour « meurtre aggravé ». Depuis plusieurs jours, de nombreux proches du couple sont sortis du silence dans les médias afin d’apporter leurs témoignages. Cette fois-ci, c’est Michelle, une collègue de Delphine Jubillar à la clinique Claude-Bernard d’Albi qui s’est confiée dans Le Parisien. Elles étaient très proches puisque cela faisait plus d’une dizaine d’années qu’elles travaillaient ensemble.

Dans les colonnes du quotidien, Michelle est alors revenue sur les derniers moments partagés avec l’infirmière disparue. « Dans les semaines qui précèdent sa disparition, je la voyais complètement accro à son téléphone » , a-t-elle confié, avant d’ajouter. « Elle ne s’en séparait jamais et écrivait des messages de manière compulsive. Je trouvais même ça un peu exagéré » .

Delphine Jubillar gardait pour elle sa relation extra-conjugale sans même en parler à sa fidèle collègue. « Alors, une fois, un peu pour plaisanter, je lui avais demandé si elle avait un amant… Mais elle ne m’avait rien répondu et on était passées à autre chose » , a raconté Michelle.

« Juste avant sa disparition, en novembre et décembre, Delphine était euphorique »

Durant l’interview, la femme âgée d’une cinquantaine d’années s’est remémoré quelques détails qui auraient pu lui mettre la puce à l’oreille sur les difficultés du couple Jubillar. « Je me souviens aussi qu’elle avait retiré son alliance et que l’on ne voyait plus ces derniers temps Cédric apparaître avec les enfants lorsqu’elle les appelait en visio au moment où ils allaient au lit le soir. Je m’en veux de ne pas avoir insisté davantage… » , a-t-elle déclaré.

Michelle a également tenu à pointer du doigt le fait qu’elle n’appréciait pas vraiment Cédric Jubillar. « Je ne l’aimais pas du tout et d’ailleurs je n’ai jamais compris ce que Delphine faisait avec lui » , a-t-elle confié.

Une autre collègue de Delphine Jubillar, Marie, s’est également confié au Parisien. Cette femme a notamment témoigné sur le changement de comportement de l’infirmière disparue depuis quelque temps. « Juste avant sa disparition, en novembre et décembre, Delphine était euphorique. Elle chantait et dansait lorsqu’on se retrouvait en pause. Elle se maquillait un peu plus qu’avant aussi. On sentait qu’elle était particulièrement heureuse mais on ne savait pas vraiment pourquoi » , a raconté Marie.

>>> A lire aussi : Affaire Jubillar : L’étonnante lettre que son mari voulait envoyer à Emmanuel Macron

Source : Le Parisien

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.