Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : la piste du « drame familial » est-elle en train de se dessiner ?

Publié par Manon CAPELLE le 27 Jan 2021 à 11:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la nuit du 15 au 16 décembre, Delphine Jubillar a mystérieusement disparu. Depuis, les enquêteurs n’ont retrouvé aucune trace de la mère de famille. Pour ses proches, il s’agit d’un drame familial. Toutefois, les enquêteurs se penchent sur d’autres hypothèses.

Delphine Jubillar disparition drame familial

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar : Ces autres affaires qui rappellent sa disparition !

Delphine Jubillar reste introuvable

Cela fait un mois et demi que Delphine Jubillar a disparu, sans laisser de traces. Peu avant Noël, dans la nuit du 15 au 16 décembre, la jeune mère de famille a quitté son domicile. Durant les six premières semaines d’enquête, les enquêteurs ont étudié plusieurs pistes.

De nombreuses questions sont encore à élucider. L’infirmière aurait-elle disparu volontairement ? Les enquêteurs sont persuadés du contraire. Ils cherchent désespérément l’intervention d’un tiers.

Jean-Marc Bloch, un ancien policier, a été interrogé par France Bleu. Il souligne qu’il est « anormal de disparaître sans laisser de traces ». Il comprend l’engouement de l’opinion publique autour de cette affaire. De plus, « tout le monde imagine qu’il s’agit d’un drame familial« .

>>> À lire aussi : Affaire Delphine Jubillar : ce détail qui pourrait chambouler l’enquête

Le départ volontaire est inenvisageable pour sa famille

Les enquêteurs travaillent d’arrache-pied sur cette affaire. Ils ont interrogé l’ensemble de l’entourage de Delphine Jubillar, que ce soit sa famille, son mari ou même ses collègues.

Au micro de la radio, Jean-Marc Bloch tient à rappeler un chiffre : près de 50 000 disparitions volontaires ont lieu chaque année en France. « Certaines sont des disparitions de protestation. Il y a des disparitions amoureuses pour refaire sa vie avec quelqu’un. C’est quelque chose qui est envisageable dans la disparition de madame Jubillar. A priori, il y avait un divorce en cours. On est dans une période de fêtes, les fêtes de Noël. Il y a des gens qui vivent très mal ces périodes. On peut chercher à éviter ce moment difficile« , rappelle l’ancien policier.

Pourtant, la famille de l’infirmière est formelle. Delphine Jubillar ne serait pas partie de son plein gré. Ils rappellent qu’elle avait préparé les fêtes de Noël, que les cadeaux pour ses enfants avaient déjà été achetés. De plus, elle communiquait régulièrement avec ses proches pour organiser les préparatifs. Pour eux, une disparition volontaire est inenvisageable.

>>> À lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : nouvelles révélations de l’ancien patron de la police judiciaire

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0