Delphine Jubillar bientôt retrouvée ? Les enquêteurs sur une nouvelle piste ?

Publié par Manon le 19 Jan 2021

Depuis le 16 décembre dernier, Delphine Jubillar reste introuvable. Les enquêteurs poursuivent leurs recherches pour retrouver la mère de famille de 33 ans. Depuis le 18 janvier, des plongeurs sondent un cours d’eau dans la région.

delphine jubillar recherches tarn

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar en vie ? La vérité sur l’activation de son compte Facebook dévoilée ?

Delphine Jubillar reste introuvable

Depuis la nuit du 15 au 16 décembre, Delphine Jubillar, mère de deux enfants en bas âge et infirmière, reste introuvable. Le mystère s’épaissit et les enquêteurs redoublent d’efforts pour la retrouver.

Les enquêteurs poursuivent les recherches dans la commune de Cagnac-Les-Mines, dans le Tarn. Toutefois, ils ne se contentent pas de chercher dans cette commune. Depuis ce lundi 18 janvier, une équipe de cinq plongeurs de la gendarmerie sonde une rivière près du pont de Marssac. En effet, ce lieu est situé à une vingtaine de kilomètres du domicile de Delphine Jubillar.

Aussi, d’autres plongeurs de la gendarmerie sondent, chaque semaine, certains sites déterminés par les responsables de l’enquête.

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar toujours vivante ? Ce message de son mari qui interpelle !

Des plongeurs de la gendarmerie sondent un cours d’eau

Ce lundi, les recherches n’ont rien donné de concluant. Alors, le lendemain, les plongeurs ont poursuivi les recherches. De nombreux moyens ont été déployés pour retrouver l’infirmière. Malheureusement, aucun élément ne permet de savoir où est la mère de famille.

Ainsi, une battue avait été organisée avec plus de 2 000 personnes. Quelques objets avaient été retrouvés dans les alentours et sont en cours d’expertise. De plus, il y a plusieurs fouilles et perquisitions qui ont eu lieu au domicile du couple, en vain.

Dans un premier temps, une enquête avait été ouverte pour « disparition inquiétante ». Finalement, une semaine après la disparition de l’infirmière, une information judiciaire a été ouverte pour « arrestation, enlèvement, détention ou séquestration arbitraire ».

>>> À lire aussi : Affaire Delphine Jubillar : cette demande de sa famille qui interpelle beaucoup

Source : Midi Libre 
0