Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar retrouvée ? Cette information capitale qui échappe aux enquêteurs

Publié par Mia le 01 Avr 2022 à 6:48
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’enquête pour retrouver Delphine Jubillar continue tandis que les chercheurs peinent à trouver des preuves de sa mort. Si elle n’est pas cachée dans la maison du couple, ni jetée aux cochons, où peut-elle bien être ? Morte ou vive ? À ce jour, les chargés d’investigations se heurtent à un nouveau mur. Pour retrouver Delphine, ces derniers ont besoin d’informations relatives aux coordonnées GPS de Delphine et de Cédric. Cependant, le géant américain Google refuse de leur donner cet accès. Explications.

fouilles delphine jubillar enquete google donnes gps obstacle

Delphine Jubillar : Google fait obstacle à l’enquête

L’infirmière de 33 ans, Delphine Jubillar, demeure toujours introuvable, plus d’un an après sa disparition. Pourra-t-on un jour retrouver son cadavre ? Pour l’instant, les enquêteurs tentent de chercher un peu partout autour du domicile conjugal, et plus encore. Mais pour savoir où fouiller en profondeur, avec des chiens ou même des drones, ils ont besoin de plus amples informations. Et notamment de données GPS appartenant à Delphine et à Cédric Jubillar. Le but étant surtout de consulter les lieux où se serait rendu le principal suspect.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Malheureusement, l’entreprise colossale qu’est Google refuse de donner ces données GPS aux enquêteurs. Actuellement, la justice Française se bat bec et ongles pour faire plier le géant américain. Mais rien n’y fait. Google a été sommé de fournir ces données il y a déjà deux mois, aujourd’hui sans succès. L’entreprise mondialement connue affirme qu’elle ne peut donner aux enquêteurs les données de Cédric, à cause d’un « devoir de confidentialité » .

Des données GPS indispensables pour retrouver le corps

Néanmoins, la justice française tente encore de rassurer Google afin de retrouver Delphine Jubillar. Elle a notamment appelé l’entreprise à faire preuve d’une « entraide internationale » dans cette affaire. Mais alors pourquoi autant de réticence de la part de Google ? En réalité, le géant américain aurait déjà eu de mauvaises surprises avec des demandes similaires par le passé.

Pour cause, Google a déjà eu à faire avec de faux appels à témoins et fausses alertes qui lui auront valu de lourdes conséquences. De plus, il semble aussi que l’entreprise ne veuille pas trop perdre d’argent dans cette recherche de données GPS. Apparemment, cela coûterait cher pour l’entreprise californienne. Chaque demande de transfert de données GPS peut prendre des mois et donc leur faire « perdre » de l’argent (paiement des employés, services de vérification, paperasse, etc).

Pour l’heure, le principal suspect, Cédric Jubillar, est toujours isolé en prison durant l’enquête. Récemment, les enquêteurs ont quand même fait de jolies découvertes concernant son téléphone portable. Ils ont notamment découvert que ce dernier était bizarrement éteint. Une information niée totalement par l’avocat du suspect d’ailleurs.

0