Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : La thèse du départ volontaire est-elle probable ? Ses proches en doutent !

Publié par Mélanie le 23 Déc 2020 à 11:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Delphine Jubillar, 33 ans, mère de famille de deux enfants et infirmière, a disparu depuis le 16 décembre dernier.

Delphine Jubillar

À lire aussi : Delphine Jubillar : Ce que l’on sait sur l’inquiétante disparition de la mère de famille !

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Delphine Jubillar, une mère de famille, proche de ses deux enfants

Delphine Jubillar est mère d’un petit garçon Louis âgé de 6 ans et d’une petite fille de 18 mois. C’est son mari qui a signalé sa disparition. Actuellement en instance de divorce, la jeune femme n’a pas donné signe de vie depuis plus d’une semaine. Delphine Jubillar, infirmière de profession, habitait dans la commune de Cagnac-Les-Mines, dans le Tarn. Patrice Nokorwski, le maire de la commune de 2.500 habitants, a déclaré : « Nous sommes très inquiets » .

Une enquête pour disparition inquiétante est ouverte. La gendarmerie a lancé un appel à témoin afin de mettre de la lumière sur la disparition de Delphine Jubillar. Les autorités judiciaires explorent ainsi trois pistes, à savoir la cause de l’accident, du départ volontaire et celle de l’intervention d’un tiers.

Les proches de la jeune femme de plus en plus inquiets

Malgré la procédure de divorce en cours « cela se passait très bien ». « Je ne comprends pas pourquoi elle est partie » , a déclaré Cédric son ex-compagnon. La tante de la jeune maman estime pour sa part qu’elle « allait très bien ». « Je ne comprends pas pourquoi elle est partie » , a-t-il ajouté à de nos confrères. Mais selon son oncle, Delphine Jubillar serait toujours vivante. Il a déclaré dans une interview : « Elle a dû quitter le domicile dans un moment de désespoir et de grand ras-le-bol et aujourd’hui, elle ne sait plus comment faire machine arrière » .

Delphine Aussaguel de son nom de jeune fille est brune aux cheveux longs, elle mesure 1m68. Au moment de sa disparition, la jeune femme portait une doudoune blanche à capuche. Ce mercredi, près de 300 personnes participent à une battue citoyenne organisée par la gendarmerie dans les alentours de Cagnac-les-Mines pour tenter de retrouver la trace de Delphine.

À lire aussi : Avis de recherche : Une randonneuse portée disparue dans les Pyrénées !

0