Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Surnommée « Reine du Chaos », les photos de cette détenue sont envoutantes

Publié par Elodie GD le 31 Juil 2023 à 15:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Surnommée Reine du chaos, une détenue américaine a fait le buzz sur les réseaux sociaux. La raison : les photos de ses différentes arrestations ont fait le tour de la Toile et ont, par la même occasion, fasciné les internautes.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Découvrez ce que ces 15 tatouages de détenus signifient : ces codes terrifiants du milieu carcéral

Une détenue devenue virale

Très jeune, Rayanna Belle Brock se fait connaître des services de police. Au fil des années, l’ancienne étudiante de l’université du Kentucky a fait l’objet de onze arrestations. Et, ce, pour des faits allant du vol à l’étalage à l’intimidation. Autant de crimes qui lui vaudront quelques séjours derrière les barreaux.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité
détenue

Aujourd’hui connue sous le sobriquet de Reine du chaos, la jeune femme est soudainement devenue populaire. La raison ? La fuite des photos d’identité prises en prison, qui ont charmé plus d’un internaute. Pour la décrire, les médias ont même fait la description suivante : « mignonne, mais également une menace » .

La suite après cette publicité

Pour cause, malgré son visage d’ange, Rayanna est capable du pire. Elle a été arrêtée pour avoir dérobé une arme à feu. Quelques années auparavant, la police l’a interpellé pour harcèlement et intimidation. Consommatrice de drogues, Rayanna est aussi connue pour des affaires relatives aux stupéfiants.

À lire aussi : Cette surveillante de prison faisait des faveurs aux prisonniers… Elle l’a payé cher !

Une nouvelle Rayanna

La suite après cette publicité

Si elle a fait parler d’elle jusqu’en 2023, Rayanna se dit aujourd’hui sur le chemin de la rédemption.

À en croire les quelques posts publiés sur Facebook en juin dernier, elle a remis son destin entre les mains de Dieu. Elle l’a expliqué au travers d’un long monologue sur le réseau social.

La suite après cette publicité

« Nous sommes tous les deux sobres maintenant et nous allons bien » , a-t-elle déclaré, en parlant de l’un de ses acolytes. « Je dois juste remercier Dieu pour cela, car seul lui sait ce par quoi nous sommes passés et ne nous a jamais laissé tomber » , a-t-elle expliqué.

À lire aussi : Découvrez quels ont été les derniers mots de ces condamnés à mort !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.