Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Disparition de Delphine Jubillar : ce que tenterait actuellement de faire son mari…

Publié par Quentin VIALLE le 02 Mar 2021 à 11:01

Voilà maintenant deux mois que Delphine Jubillar reste mystérieusement introuvable. Selon Patrice Norkowski, maire de Cagnac-les-Mines, Cédric Jubillar essaye, non sans difficulté, de reprendre un semblant de vie normale.

Disparition de Delphine Jubillar : toujours aucun dénouement

Après de longues semaines d’investigation, la disparition de Delphine Jubillar n’a toujours pas été élucidée. L’infirmière de 33 ans, mère de deux enfants, a disparu de son domicile de Cagnac-les-Mines dans la nuit du 15 au 16 décembre et personne ne semble savoir où elle se trouve.

Patrice Norkowski, maire de la petite commune du Tarn, s’est exprimé concernant cette affaire et a expliqué que cette disparition n’était pas un cas isolé en France, loin de là : « On se rend compte que des personnes disparaissent tous les jours. Il n’y a pas qu’à Cagnac que cela arrive ». Par ailleurs, ce dernier a expliqué que Cédric Jubillar, mari de Delphine, tentait tant bien que mal de reprendre « une vie normale ».

Le mari de Delphine Jubillar peine à reprendre une vie normale

A lire aussi >>> Delphine Jubillar : Ce que les enquêteurs pourraient cacher

Cédric Jubillar essaye de « reprendre une vie normale »

Patrice Norkowski, qui a récemment croisé Cédric Jubillar, a expliqué que ce dernier tentait de reprendre un semblant de vie normale avec ses deux enfants. Son petit garçon de 6 ans a d’ailleurs retrouvé le chemin de l’école, bien qu’il soit évidemment très affecté par la disparition de sa mère.

Depuis la disparition de Delphine Jubillar, son mari connaît quelques difficultés, notamment au niveau professionnel. En effet, ce dernier n’a pas pu poursuivre son travail et peine à retrouver une activité. « A la fin de sa période d’essai, il n’a pas été gardé. Il peine à présent à trouver un nouvel emploi (…)« , a expliqué l’avocat de Cédric Jubillar, avant de poursuivre : « Pourtant il est volontaire, il a envie de travailler« . Porter le nom Jubillar ne doit effectivement pas être chose aisée…

A lire aussi >>> Disparition Jubillar : La mère de Cédric exprime sa colère pour la première fois !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.