Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Je sais ce que j’ai vu » : Un témoin persuadé d’avoir aperçu Émile

Publié par Romane TARDY le 09 Août 2023 à 10:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un mois après sa disparition, toujours aucune trace du petit Émile. Les témoins ont été entendus et l’un d’entre eux est d’ailleurs persuadé d’avoir aperçu le petit garçon.

Publicité

À lire aussi : Affaire Émile : la justice prend une lourde décision

Émile aperçu juste avant sa disparition ?

Depuis le 8 juillet dernier, personne ne sait où est passé Émile. Le petit âgé de deux ans a échappé à la vigilance de ses grands-parents au Vernet et depuis il est introuvable. Enlèvement, accident, les pistes se multiplient, mais aucune ne semble se détacher.

Publicité

Plusieurs battues ont eu lieu et de nombreux témoins ont été entendus. Les habitants du village ont chacun rapporté ce qu’ils avaient vu ou entendu. Un des témoins est d’ailleurs persuadé d’avoir vu le garçon peu avant sa disparition.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Dans l’édition du mercredi 9 août du Parisien, il raconte avoir aperçu une petite tête blonde dans la rue sur laquelle donne la maison de la famille et qui mène au centre du village. Une image qui l’a profondément marqué : « Je sais ce que j’ai vu » .

Émile
Publicité

À lire aussi : Disparition d’Émile : un corps sans vie découvert non loin de la maison de ses grands-parents

Un village tranquille complètement chamboulé

Un second témoin a donné la même version des faits. Cette scène apparait suspecte : un petit garçon de deux ans seul dans la rue dans un village escarpé de montagne : que faisait-il dans une telle situation ?

Publicité

Néanmoins, personne ne s’est alerté puisque selon le maire de la ville, « les enfants sont libres dans les villages, il n’y a pas de danger. C’est un village tranquille. Il y a juste des touristes qui viennent faire de la marche » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Un village tranquille certes, mais qui peine à reprendre vie : le maire en a interdit l’accès aux non-résidents. Néanmoins, une fête d’anniversaire a pu s’y tenir avec l’accord de la famille d’Émile.

Concernant ce qui a pu arriver à l’enfant, le maire du village ne doute plus de l’intervention d’un tiers : « Nécessairement, cette disparition est liée à l’implication d’un ou plusieurs adultes venus au Vernet » , a-t-il confié à 20 minutes. Pour d’autres, la thèse du règlement de comptes vis-à-vis de la famille du petit est aussi envisageable.

Publicité

À lire aussi : Disparition d’Émile : sa famille victime d’un incendie criminel

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.