Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Affaire Émile : le maire du Vernet prend une décision radicale

Publié par Fanny Jacob le 02 Août 2023 à 10:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tandis que l’enquête pour retrouver le petit Émile au Vernet piétine, le maire du village a pris une décision radicale : il a interdit la circulation dans la ville aux touristes.

maire vernet emile (1)

A lire aussi : Disparition d’Émile : la haine fait rage sur les réseaux en raison de l’affiliation politique présumée de ses parents

Disparition d’Émile : une affaire très médiatisée

Depuis la disparition du jeune Émile, 2 ans, dans le village du Vernet, l’affaire est extrêmement médiatisée. La famille du petit garçon est sous les projecteurs, tant que son oncle a explosé de rage devant des journalistes.

Et, alors que l’enquête semble au point mort, les esprits s’échauffent. Et les théories fusent chez les habitants et sur le net. Le Vernet est au centre des discussions.

Le grand-père de l’enfant a même été suspecté, son comportement « nonchalant«  est régulièrement mis en avant dans les articles de presse.

Face à tant de médiatisations, le maire de la ville du Vernet, François Balique, a décidé de réagir. Ce dernier veut protéger les habitants de la commune et encourager le travail des enquêteurs.

Il veut maintenant éviter que des personnes extérieures à la ville ne viennent perturber les investigations et le calme du village.

maire vernet emile (1)

A lire aussi : Émile : les folles théories des médiums pullulent

Le maire du Vernet veut éloigner les curieux

Dans ce cadre, celui qui a émis une hypothèse très précise sur la disparition d’Émile a décidé de prolonger l’arrêté qui vise à interdire la circulation des personnes dans le village.

Les touristes et personnes qui n’habitent pas la commune n’auront donc pas le droit de venir au Vernet, et ce, jusqu’au 5 août 2023.

« Il est de mon devoir de maire de veiller à la tranquillité de mes administrés et de la famille, qui est toujours au Haut-Vernet, ce n’est pas un secret » , confie-t-il au Figaro.

Une décision qui vise surtout à « canaliser un éventuel tourisme de curiosité » , ajoute le maire de la ville où a disparu Émile.

A lire aussi : Émile bientôt retrouvé sans vie ? « On ne cherche pas un être vivant »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER