Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Disparition d’Émile : Sa grand-mère suspectée

Publié par Gabrielle Nourry le 17 Août 2023 à 11:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le petit Emile a disparu depuis plus d’un mois. Dans le village où est survenue la disparition, les regards se tournent vers la famille du garçon. Après les accusations envers le grand-père, c’est désormais la grand-mère qui est pointée du doigt.

Publicité

À lire aussi : Disparition Émile : la raison pour laquelle il aurait souhaité fuir de chez ses grands-parents

La famille d’Émile pointée du doigt

Émile est porté disparu depuis le dimanche 9 juillet 2023, après avoir échappé à la vigilance de ses grands-parents avec lesquels il était en vacances. Le garçon de deux ans et demi semble s’être volatilisé dans la nature au Haut-Vernet. Alors que l’enquête continue, les habitants du village pointent du doigt la famille de l’enfant.

Publicité

Cette disparition contient encore de nombreuses zones d’ombres. Depuis un mois, les recherches sont vaines. Règlement de compte, enlèvement par un animal, accident de la route… Malgré la multiplication des hypothèses, aucune piste sérieuse n’a été identifiée.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Alors que l’affaire continue de faire couler beaucoup d’encre, la famille d’Émile étonne en raison de son silence. Les riverains, choqués par ce drame, n’hésitent pas à pointer du doigt la famille du petit garçon dont le comportement de certains membres questionne.

emile grand mere
Publicité

À lire aussi : Émile volatilisé non-loin d’une fontaine ? Nouveau rebondissement dans l’enquête

Le comportement de la grand-mère d’Émile interpelle

Les membres de la famille d’Émile ont tour à tour été accusés. Le père du petit garçon avait notamment été pointé du doigt pour son passé et son opinion politique. Les habitants du village s’étonnent désormais de l’indifférence de la grand-mère de l’enfant disparu.

Publicité

Cette dernière a repris ses habitudes et ça ne semble pas être au goût de tout le monde. « Aujourd’hui, les gens ne comprennent pas que la grand-mère aille faire son marché, qu’on la voie à la piscine. C’est ce que disent les gens… » confie une femme au bistrot à Paris Match.

« Si moi, je perdais mon petit-fils et qu’on interrompait les recherches, j’aurais été dans tous mes états, j’aurais utilisé les journalistes ! » poursuit l’habitante. D’autres voient dans l’attitude de la famille, une façon de ne pas perturber l’enquête.

À lire aussi : Disparition d’Émile : le maire pousse un coup de gueule

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN