Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Disparition d’Émile : près de 8 mois après, où en l’enquête ?

Publié par Gabrielle Nourry le 29 Fév 2024 à 20:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le samedi 8 juillet 2023, Émile, deux ans et demi, disparaissait dans le hameau du Haut-Vernet, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Près de huit mois après, le petit garçon reste introuvable. Où en est l’enquête ? On fait le point.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Disparition d’Émile : un commerçant suspecté ? Nouvelle avancée dans l’enquête

Où en est l’enquête dans la disparition d’Émile ?

La suite après cette vidéo

Le 8 juillet dernier, Émile, deux ans et demi, échappe à la vigilance de ses grands-parents lors d’un repas de famille. Le petit garçon se volatilise dans la nature et aucune trace ne sera retrouvée. Deux témoins affirment avoir vu l’enfant le jour de sa disparition, mais leurs versions ne concordent pas.

La suite après cette publicité

Les enquêteurs font aussitôt appel aux chiens renifleurs qui perdent la trace d’Émile à 50 mètres du domicile, près d’un vieux lavoir. Une piste qui a été explorée par les enquêteurs. Mais ces derniers font face à une interrogation : si les chiens ont marqué cet endroit, il n’est pas possible de connaître la date de cette trace, qui pourrait être antérieure à la disparition.

Les enquêteurs se penchent également vers une dalle coulée le jour de la disparition du garçon, qui sera détruite à deux reprises afin d’y chercher le corps de l’enfant. Pendant un temps, la piste de l’implication d’un animal sauvage est aussi étudiée, mais cela ne donne rien.

emile bilan
La suite après cette publicité

À lire aussi : Disparition d’Émile : Ces ossements découverts qui ont intrigué les enquêteurs

Ces pistes sérieuses étudiées par les enquêteurs

Au fil des investigations, plusieurs hypothèses ont donc été écartées, mais certaines sont suivies de près par les enquêteurs. Trois pistes sont toujours exploitées, celle de l’accident suivi d’une dissimulation du corps, l’enlèvement par une personne de passage ou l’implication d’une personne de la famille.

La suite après cette publicité

Le profil du grand-père d’Émile a notamment intéressé les enquêteurs ainsi qu’un jeune agriculteur de 16 ans, dont le domicile avait été perquisitionné. Pour autant, aucun suspect n’a été placé en garde à vue depuis le début de l’affaire. Malgré ces nombreuses pistes, le petit garçon reste toujours introuvable, bientôt huit mois après sa disparition.

Si l’enquête semble au point mort, ce n’est qu’une impression, le procureur de la République d’Aix-en-Provence a affirmé que le dossier est toujours vivant. Au total, l’enquête sur la disparition d’Émile comprend plus de 300 scellés et près de 900 signalements. Une quinzaine d’enquêteurs est encore mobilisée sur le dossier. La vérité éclatera-t-elle un jour ?

À lire aussi : Disparition d’Émile : Ces photos qui pourraient faire basculer l’enquête

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.