Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Scandale : Un viol commis à l’Elysée !

Publié par Jessy le 12 Nov 2021 à 14:46

Depuis le début de son quinquennat, Emmanuel Macron tente de faire évoluer les droits des femmes et lutte contre les violences faites aux femmes. Mais le président actuel n’aurait jamais cru qu’une jeune militaire serait victime d’un viol au sein de l’Elysée… Libération a dévoilé qu’une enquête judiciaire était ouverte.

Élysée coup d'état

>>> À lire aussi : Drame : un policier se suicide dans la cour d’un commissariat de police !

Une jeune militaire se fait violer à l’Elysée !

L’Elysée est un lieu prestigieux et rare sont les Français à y pénétrer. Le 1er juillet 2021, un pot de départ était organisé. Le général de brigade Valéry Putz, adjoint au chef d’état-major du président, dit au revoir à son équipe et à l’Elysée. Lors de ce pot, Emmanuel Macron fait un court discours, partage quelques mots avec les convives… Et s’en va. Il est 22 heures quand les militaires se retrouvent seuls à l’Elysée.

Les verres s’enchaînent, les discours s’animent et les esprits s’échauffent parfois. Cependant, l’ambiance laissera place, pour une jeune militaire, à une descente aux enfers. Le soir du 1er juillet 2021, elle subit des violences sexuelles de la part d’un autre militaire.

Militaire

>>> À lire aussi : Joggeuse disparue : pourquoi ses ravisseurs auraient-ils laissé autant d’indices ? Cette incohérence qui laisse perplexe

Une enquête judiciaire est ouverte !

Les faits se sont déroulés dans la structure de l’état-major particulier du président de la République, comme le rapporte Libération. Dans ces locaux où des dossiers sensibles sont traités, qui peut croire qu’un tel acte a été commis ? La jeune militaire subit et vit un véritable enfer. Juste après les faits, elle décide de porter plainte au commissariat du 8ème arrondissement de Paris. Et le 12 juillet 2021, une enquête judiciaire pour viol est ouverte.

Le suspect est interrogé. De son côté, l’Elysée a tenu à réagir : « Dès que les faits ont été portés à la connaissance des autorités, des mesures ont immédiatement été prises : écoute, soutien et accompagnement de la victime, affectation immédiate, loin de l’Elysée, de la personne incriminée » . Une histoire de viol que l’Elysée a voulu garder secrète. Mais pourquoi ?

>>> À lire aussi : PPDA accusé de viol : de nouveau témoignages glaçants viennent de tomber

Source : Libération

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.