Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Enlèvement de Mia : Ce squat étrange où la petite fille a été retrouvée avec sa mère

Publié par Sacha JOUANNE le 19 Avr 2021 à 21:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La petite Mia et sa mère ont été retrouvées, ce dimanche 18 avril, dans un squat. Il se situait dans le village de Sainte-Croix en Suisse et était occupé par le collectif « La Baz » . Ses membres ont indiqué qu’ils ne savaient pas que la petite fille et sa mère étaient recherchées par la police.

enlèvement-mia-squat

>>> A lire aussi : Enlèvement de Mia : La terrible méthode des kidnappeurs

La petite Mia retrouvée dans un squat en Suisse

Disparue depuis plusieurs jours, la petite Mia, âgée seulement de huit ans, a été retrouvée avec sa mère, ce dimanche 18 avril, dans un squat situé dans le village suisse de Sainte-Croix. Ce lieu est une ancienne usine qui fabriquait des boîtes à musique. Mais depuis 2019, le collectif « La Baz » en a fait un squat.

Ses membres ont alors déclaré qu’en aucun cas ils étaient au courant que Mia et sa mère étaient recherchées par la police. « La philosophie, c’est que ce genre de projet est ouvert. Toute personne qui souhaite prendre du recul, y séjourner un moment, est bienvenue » , a expliqué un proche du collectif à Europe 1 avant d’ajouter. « Dans ce contexte, je ne vois pas comment il aurait été possible qu’ils refusent l’accès à une personne avec son enfant. »

Pourquoi la mère est allée se réfugier dans ce lieu ?

Les enquêteurs ont alors essayé de comprendre pourquoi la mère, Lola Montemaggi, s’est réfugiée avec sa petite fille dans ce type d’endroit. Pour le moment, on ne sait pas si Lola a eu besoin de l’aide d’un membre de cette population pour sa « cavale » . « Ce sont des gens très responsables. Je ne peux pas imaginer qu’ils aient fait quelque chose de répréhensible d’une quelconque façon » , a confié un autre proche du collectif à leur sujet sur Europe 1.

La mère de famille est aujourd’hui soupçonnée d’avoir organisé l’enlèvement de sa fille. En conséquence, elle a été placée en garde à vue. À l’heure actuelle, cinq personnes ont été mis en examen pour « enlèvement en bande organisée d’une mineure de moins de quinze ans et association de malfaiteurs » .

Pour rappel, la petite Mia a été enlevée au domicile de sa grand-mère par plusieurs hommes qui prétextaient être de la protection de l’enfance. Mia devrait bientôt retrouver sa grand-mère mais dans un lieu secret.

>>> A lire aussi : Enlèvement de Mia : Le profil inquiétant de sa mère

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail