Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Drame en plein enterrement d’une victime du coronavirus (vidéo)

Publié par Tom le 11 Avr 2020 à 11:18

Une tragédie familiale au Royaume-Uni digne de Shakespeare ou d’un film d’horreur. Alors qu’elle enterrait sa mère Julie, décédée du coronavirus, à l’âge de 63 ans, Laura n’arrive plus à respirer. En quelques instants, la jeune femme de 32 ans meurt d’une crise cardiaque. Découvrez des clichés de Laura et sa mère dans la vidéo ci-dessous.

A lire aussi : Courses en famille ? Les supermarchés pourraient bien prendre des mesures radicales

Elle meurt lors d’une crise cardiaque à l’enterrement de sa mère

Le mardi 31 mars dernier, Laura enterre sa mère de 63 ans décédée du coronavirus, deux semaines auparavant. Soudain, la jeune femme de 32 ans s’écroule quand le cercueil est mis en terre. Tout le monde accourt auprès de Laura, mais c’est déjà trop tard. La jeune femme est morte d’une crise cardiaque.

« Perdre sa soeur à l’enterrement de sa mère, c’est comme un film d’horreur »

« Ils étaient entrain de mettre le cercueil en terre quand Laura a dit soudainement ‘je ne peux pas respirer, je ne peux pas respirer’ Elle était entrain de serrer sa poitrine (…) Elle pouvait à peine parler ou rattraper son souffle«  , raconte Sadie, la demie-soeur de Laura et fille de Julie. Un vrai drame pour cette famille qui connait le décès de deux proches en quelques jours seulement. « Perdre sa soeur à l’enterrement de sa mère… C’est comme un film d’horreur. Elle avait seulement 32 ans« . 

Un enterrement en petit comité

Laura a été enterrée une semaine plus tard, ce mercredi 8 avril, aux côtés de sa mère, au cimetière d’Atherstone, en Angleterre. A cause des mesures de restrictions suite à l’épidémie du coronavirus, seulement 5 personnes ont pu assister à l’enterrement de la jeune femme. Sadie n’y a pas été autorisée. 

A lire aussi :Confinement : il montre ses fesses à l’hélico de la gendarmerie… la sanction est immédiate !

Source : Closer Mag

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.