Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Un couple, accompagné de leur bébé, expulsé d’un restaurant, la raison va vous choquer

Publié par Justine Rousseau le 26 Sep 2021 à 13:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette histoire s’est déroulée aux États-Unis. Deux parents avec leur bébé font une sortie dans un restaurant. Mais parce qu’ils ont refusé de retirer leur masque pour protéger leur enfant, atteint de mucoviscidose, les deux parents ont été expulsés du restaurant.

Expulsés d'un restaurant pour avoir porter un masque afin de protéger leur bébé

>>> À lire aussi : Covid-19 : vacciné ou non, vous allez devoir garder le masque encore un moment !

Expulsés pour avoir gardé leur masque

Cette scène surréaliste s’est déroulée au Texas, aux États-Unis. Deux parents ont refusé de retirer leur masque dans un restaurant dans le seul but de protéger leur bébé contre le Covid-19 et d’autres maladies. En effet, ce dernier est atteint de mucoviscidose et il est donc très sensible aux bactéries. Mais cet acte n’a pas plu au patron du restaurant qui, selon le Washington Post, ne croirait pas à l’utilité des masques.

Il leur a demandé d’enlever leur masque ou de quitter les lieux. Les jeunes parents ont pris la décision de payer l’addiction et de partir. Sur Facebook, le couple a partagé leur mésaventure. La femme raconte : « Ce soir, mon mari et moi avons eu une expérience très désagréable au Hang Time à Rowlett. Nous sommes entrés dans le bar en portant notre masque, et à l’entrée une fille nous a demandé de l’enlever pendant qu’elle vérifiait nos pièces d’identité. La musique était forte, donc je suppose qu’elle voulait juste voir nos visages pour nos cartes d’identité. Elle a encore dit quelque chose sur le fait d’enlever le masque, mais comme je ne l’entendais pas très bien, je l’ai ignoré. Mon mari et moi avons rencontré quelques amis, commandé nos boissons et un apéritif » .

Elle continue son post en disant : « Une demi-heure environ s’écoule et notre serveuse arrive, s’assoit à côté de moi et dit : ‘Notre directeur m’a envoyée parce que je suis plus gentille que lui. Eh oui, c’est politique’. Elle me dit alors que les masques ne sont pas autorisés dans leur bâtiment et qu’ils peuvent faire les règles parce qu’ils sont une entreprise privée. Elle a ajouté que le masque ne fonctionne pas, ‘c’est comme utiliser une clôture en mailles de chaîne pour éloigner les moustiques, et ne donne pas assez d’oxygène aux gens’  » .

Une maladie aux graves conséquences

« La mucoviscidose est une maladie génétique très dangereuse, et si mon fils contracte le Covid-19, il devra être hospitalisé. Lorsque mon mari et moi sortons, ce qui n’est pas fréquent, nous choisissons de porter un masque » , explique-t-elle. La serveuse avait été avertie de la maladie de leur enfant, mais rien n’y a fait, le couple a dû quitter le restaurant. La femme se dit craintive par rapport à l’évolution de la pandémie dans son pays : « J’ai peur que la pandémie s’aggrave en voyant des gens qui pensent ainsi » , a-t-elle conclu dans son post Facebook.

Le propriétaire du restaurant, lui, n’a pas pu s’empêcher de commenter la publication de la jeune femme. Il explique que c’est dans ses droits de pouvoir renvoyer les clients qui ne respectent pas les codes de l’établissement. Il ajoute que certains cambrioleurs ou criminels vivent paisiblement grâce au port du masque et que depuis la publication du couple sur internet, il serait victime de cyber-harcèlement. Aucun changement de règles dans son établissement n’est à espérer, selon le Washington Post.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Quand est-ce que l’épidémie prendra fin ? Les scientifiques ont eu théorie