Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Féminicide : une femme retrouvée morte noyée dans une baignoire

Publié par FJ le 03 Nov 2023 à 19:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Malheureusement, les jours passent et les féminicides s’enchaînent. Un nouveau vient d’être recensé ce jeudi 2 novembre 2023. Selon les informations du Parisien, le drame s’est déroulé en Seine-Maritime à Oissel, dans une petite ville au sud de Rouen.

La suite après cette publicité

Il aurait eu lieu dans la nuit de lundi 30 à mardi 31 octobre 2023. Un cadavre a été découvert dans une baignoire et son conjoint a été interpellé.

feminicide seine-maritime conjoint interpelle
© Pixabay

>>> À lire aussi : « Se faire assassiner par un psychopathe » : Tibo InShape dérape sur le sujet des féminicides et scandalise les internautes

La suite après cette publicité

Les féminicides malheureusement toujours aussi présents

C’est un fléau que tentent de combattre tant bien que mal le gouvernement et les associations, mais le chemin est encore long. Le nombre de féminicides est constamment à la hausse chaque année et la situation est parfois inquiétante. En 2022, on en recensait 118, pour l’instant, en 2023, ce sont 88 féminicides qui ont eu lieu.

Il faut dire que les policiers ne sont pas toujours formés pour traiter ce genre de fléau. En effet, il n’est pas rare que dans un cas de féminicide, la victime ait essayé de porter plainte quelques mois avant, en vain. Désormais, des formations sont organisées pour sensibiliser davantage les forces de l’ordre à la gestion d’un sujet si épineux.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Féminicides : 3 corps de femmes retrouvés en moins de 24 heures

Un nouveau féminicide enregistré à Rouen

Malheureusement, l’histoire s’est répétée dans la nuit de lundi à mardi 31 octobre 2023. Selon les informations du Parisien dévoilées jeudi 2 novembre 2023, une femme est morte à Oissel, une petite ville à côté de Rouen.

La suite après cette publicité

Elle a été retrouvée noyée dans sa baignoire et c’est bien ce qu’ont confirmé les résultats de l’autopsie. Son conjoint de 34 ans a été interpellé et placé en détention provisoire mais ce dernier conteste les faits selon le procureur de la République de Rouen Frédéric Teillet : « Le mis en examen, seul présent au domicile de la victime cette nuit-là, selon les premiers éléments de l’enquête, conteste donc les faits sans expliquer les circonstances du décès ».

Si vous êtes victime de violences conjugales ou si vous connaissez quelqu’un qui en est victime, vous pouvez contacter le 3919. Ce numéro national d’écoute et d’orientation est gratuit, anonyme et accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Des professionnels formés sont disponibles pour vous fournir de l’aide, des informations et des conseils sur les démarches à suivre pour votre sécurité.

>>> À lire aussi : Féminicide : une femme de 44 ans décède sous les coups de son mari