Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Axelle tuée à Lyon après avoir été traînée sur 800 mètres par un automobiliste : les premières révélations sur l’enquête !

Publié par Manon CAPELLE le 21 Juil 2020 à 10:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une voiture a fauché une jeune femme de 23 ans avant de prendre la fuite. Les deux personnes présentes dans le véhicule ont été mis en examen, dont le conducteur qui est poursuivi pour « violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort » et « délit de fuite ».

Publicité
axelle jeune femme fauché voiture Lyon

>>> À lire aussi : L’ours s’approche de la femme en balade… ce qu’il a fait ensuite a laissé tout le monde stoïque ! (vidéo)

La victime, Axelle, a été percutée à deux reprises et traînait sur 800 mètres

Un groupe d’amis se donne rendez-vous en voiture dans le 5ème arrondissement de Lyon. À proximité du lieu de rendez-vous, une quarantaine de personnes fêtent un anniversaire, dont la victime, Axelle.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

En arrivant sur le lieu, un des véhicules écrase un chien appartenant aux convives de l’anniversaire. Le ton monte entre les deux groupes. Les convives s’attaquent au véhicule qui a percuté l’animal.

Devant le chaos, un autre conducteur veut dégager sa voiture. Il fonce une première fois et percute la victime, Axelle, âgée de 23 ans. Elle se relève mais le conducteur repasse en force. Cette fois-ci, il va traîner la victime sur 800 mètres avant de s’enfuir. À l’arrivée des pompiers, la jeune femme est déjà décédée.

>>> À lire aussi : Une femme décède après un rapport sexuel avec son partenaire pour une raison déroutante…

Publicité

Les deux hommes présents dans la voiture ont été mis en examen

Trois hommes ont été suspectés et placés en garde à vue après s’être présentés « spontanément au commissariat deux heures après les faits », souligne le parquet de Lyon.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Les deux personnes présentes dans la voiture ont été mises en examen. Ils n’ont aucun antécédent judiciaire et n’étaient pas alcoolisés au moment du drame. Le conducteur s’est justifié en expliquant qu’il a eu peur pour sa voiture et qu’il n’avait pas connaissance que la victime y était accrochée. Ainsi, l’homme a été mis en examen pour « violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort » et « délit de fuite ».

Publicité

>>> À lire aussi : Un homme donne le corps de sa mère à la science… ce qui en a été fait lui a donné envie de vomir !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.