Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Les manifestants se collent littéralement au sol : la police ne peut pas les embarquer !

Publié par Celine Spectra le 26 Oct 2021 à 19:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La police britannique n’a pas pu arrêter les membres d’Isulate Britain après qu’ils ont eu l’idée de se coller à la route. Découvrez cette vidéo insolite :

Publicité

Plusieurs manifestants britanniques se collent à la route, empêchant ainsi les policiers de les embarquer !

Les manifestants du groupe ont décidé de reprendre les routes de Londres ce jeudi 25 octobre. Et ont décidé de bloquer le Southwark Bridge dans le centre de la capitale. Dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, il est possible de voir plusieurs manifestants assis devant des voitures. Brandissant des pancartes alors que les policiers essaient tant bien que mal de les faire partir de la route… 

Publicité

Cependant, un fait incontrôlable les a empêchés de les évacuer : certains manifestants ont eu l’idée de se coller leurs mains à la route ! Les policiers ont donc dû utiliser du solvant pour libérer les mains puis finalement procéder à leurs arrestations.

>> À lire aussi : Des images d’une extrême violence lors de la manifestation anti Pass Sanitaire : des hommes armés de bâtons attaquent 

Grande-Bretagne : plusieurs manifestants se collent à la route, empêchant ainsi les policiers de les embarquer ! (vidéo)

>> À lire aussi : Nus à vélo : Une manifestation cyclonudiste interdite pour « exhibition sexuelle » 

Publicité

Qui sont exactement les « Insulate Britain » et quelles sont leurs revendications ?

Insulate Britain est, en réalité, une organisation de campagne qui a récemment été lancée. Le groupe appelle à un programme national afin de garantir que toutes les maisons britanniques soient isolées pour être à faible consommation d’énergie d’ici à 2030.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Depuis le 13 septembre, date de leur première action coup de poing, les militants ont mené une multitude d’opérations en Angleterre. Et aussi au Pays de Galles. Ils ont notamment bloqué une dizaine de fois l’autoroute M25, périphérique londonien ultra-fréquenté. Pour eux, c’est la seule manière d’inciter le gouvernement britannique à prendre les mesures nécessaires. 

Publicité

>> À lire aussi : Emmanuel Macron : Ce profit qu’il tire des manifestations

Source : LadBible