Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme asperge les gendarmes de sang et leur fait un « zizicoptère » magistral !

Publié par Jessy le 08 Juil 2022 à 7:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Prendre la route après une soirée alcoolisée, ce n’est jamais très prudent. Face aux comportements dangereux, la gendarmerie ne cesse de contrôler les automobilistes. Mais en Seine-et-Marne, les gendarmes ont eu affaire à un champion.

Si boire une bière par jour peut être bénéfique pour votre santé, cet homme a dû prendre son quota pour une année. Lors d’un contrôle, l’automobiliste a fait un « zizicoptère de toute beauté » aux gendarmes. Il était bien entendu sous l’emprise de l’alcool

Les vidéos du jour à ne pas manquer
Gendarmes

Un homme arrêté avec 2,10 g d’alcool à 160 km/h sur l’autoroute !

Sur les routes de Frances, les gendarmes font la guerre aux automobilistes qui décident de prendre la route après une soirée arrosée. En Seine-et-Marne, le 24 juin dernier, un homme a été contrôlé à 160 km/h sur l’A5. Si l’homme aurait pu finir comme ce couple de la téléréalité victime d’un terrible accident de la route, il a finalement été interpellé par les forces de l’ordre. Mais le contrôle ne se passe pas comme prévu. Le groupement de la gendarmerie a d’ailleurs fait un post sur Facebook pour relater les faits. Ils indiquent notamment que l’automobiliste avait 2,10g d’alcool par litre de sang

L’homme les asperge de sang, et leur offre un « zizicoptère de toute beauté »

L’alcool fait des ravages, et l’automobiliste en est la preuve vivante. Une fois arrêté par les gendarmes, l’homme « casse la vitre de sa voiture avec son poing, se frappe la tête sur une bordure en béton, insulte et menace » les militaires. Mais ce n’est pas tout. Les agents des forces de l’ordre indiquent que l’automobiliste les a « aspergé de sang en criant qu’il a le Sida » . Fort heureusement, il s’avère que l’homme est séronégatif.

Et cerise sur le gâteau, pompon sur la Garonne, l’homme sort son sexe et se donne en spectacle. Devant les gendarmes, il fait « un zizicoptère de toute beauté » comme le rapporte la gendarmerie sur Facebook. Si Jean-Marie Bigard, qui a fait des révélations chocs sur son addition à l’alcool, n’a heureusement jamais eu à faire le zizicoptère devant les gendarmes, la note est salée pour l’automobiliste. Permis suspendu pendant 6 mois, 6 mois de prison avec sursis, 2 ans de mise à l’épreuve ou encore obligation d’indemnisation des victimes… Il apprendra à ralentir non pas au volant, mais d’abord sur l’alcool.

Source : l’Indépendant  
0