Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Le journaliste Hugo Clément est mis en examen

Publié par Celine Spectra le 16 Jan 2023 à 7:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce vendredi 13 janvier, Hugo Clément, journaliste et militant écologiste, a annoncé sur son compte Twitter avoir été mis en examen pour « diffamation » et « injure publique ». Benjamin Tranchant n’aurait visiblement pas apprécié l’un des épisodes de l’émission nommé « Sur le front », dédié à la chasse en enclos.

>> À lire aussi : Chasse : Ces nouvelles règles qui viennent de tomber !

Benjamin Tranchant très critique sur le reportage

L’homme d’affaires était donc très en colère après avoir visionné le reportage diffusé le 23 mai 2021 sur France 5, « Sur le front », réalisé par Hugo Clément, avec, pour sujet, les enclos de chasse. Pourtant, le président du groupe familial de casinos avait bel et bien accepté d’ouvrir les portes de l’un de ses enclos de chasse en Sologne au journaliste…

Mais comme le dénonce Hugo Clément sur son compte Twitter, il semblerait finalement que Benjamin Tranchant n’ait pas trouvé l’émission à son goût, estimant qu’elle était beaucoup trop critique vis-à-vis de son loisir. L’homme d’affaires a, en conséquence, porté plainte pour diffamation. Après avoir mis en demeure le journaliste de supprimer les parties le concernant. Ce que le principal concerné annonce avoir refusé.

« Il ne s’agit que de phrases purement factuelles. Celles-ci s’appuient sur des images tournées dans sa propriété, avec son accord… ».

>> À lire aussi : « Heureusement que j’avais un casque ! » : Des cyclistes touchés par le tir d’un chasseur (vidéo)

Hugo Clément se défend

Celui qui n’avait pas hésité à violemment tacler Nabilla n’en démord ainsi pas : cette procédure « n’a aucune chance d’aboutir. Il s’agit d’une pure procédure bâillon. ». L’homme d’affaires étant très riche, le journaliste estime, en effet, qu’il peut se permettre d’engager des frais simplement pour impressionner. Mais comme il le confie également sur son réseau social, cela encombre une justice déjà débordée…

Benjamin Tranchant blâme également au journaliste certaines « injures »… Dans les faits, il reproche à Hugo Clément de ne pas avoir supprimé dans les temps sept commentaires insultants, qui auraient été postés sous l’une de ses publications Facebook.

« Sept commentaires, sur plus de 5 000… »

>> À lire aussi : À 16 ans, ce cerf voit des chasseurs le menacer. Va-t-il réussir à passer la saison ?

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0