Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Battu et séquestré, il assiste au viol de sa compagne

Publié par Fanny Jacob le 05 Avr 2022 à 14:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 8 février 2022, trois personnes d’environ 20 ans ont subi une terrible agression. Parmi eux, un jeune homme et sa compagne, lui séquestré pendant 4 jours et elle violée. C’était dans la ville de Lorient, dans le Morbihan. Ces informations viennent tout juste d’être révélées dans le journal le Télégramme en ce mois de mars 2022.

La suite après cette publicité
homme séquestré morbihan compagne violée

Un homme a été séquestré durant 4 jours et sa compagne violée

La suite après cette vidéo

À Lorient, dans le Morbihan, trois amis d’une vingtaine d’années ont été pris par surprise dans leur appartement par 5 hommes. Parmi eux, deux jeunes hommes et une jeune femme qui ont été violemment agressés. Les 5 hommes se sont introduits dans le logement en pleine nuit. Alors qu’un des jeunes hommes dormait avec sa compagne, les agresseurs se seraient rués sur lui et l’auraient tabassé à grands coups de poings et de pieds. Les 5 hommes l’auraient même étranglé avec une chaîne de vélo. Par ailleurs, le jeune aurait été menacé d’être brûlé vif, aspergé d’alcool. Une terrible agression qui ne va pas se terminer là.

Par la suite, les 5 agresseurs ont volé la carte bleue de l’autre jeune homme et ont « demandé » à la compagne de celui qui a été tabassé de faire un striptease. Après cela, les 5 agresseurs ont violé la jeune femme et ont filmé toute la scène. Un nouveau cas de viol qui fait froid dans le dos. Ces deux victimes, « collatérales » , ont finalement été enfermées dans une pièce jusqu’au lendemain avant d’être relâchés. Cependant, pour le jeune homme roué de coups, dont la compagne a été violée, ce n’est pas terminé : il va être séquestré pendant 4 jours. De longues journées où il va se faire frapper à plusieurs reprises. Apparemment, cette séquestration a eu lieu dans la cave de l’immeuble du jeune homme.

La suite après cette publicité

Morbihan : Une agression inouïe à cause d’une dette pour stupéfiants

Finalement, les agresseurs auraient laissé partir le jeune homme séquestré dont la compagne a été violée. Mais, pas définitivement. En effet, ils l’auraient laissé sortir pour aller dans la rue, vendre de la drogue. Le but ? Éponger sa dette. En effet, d’après la police, les agresseurs étaient en fait là pour récupérer de l’argent « volé » par ce jeune homme. De l’argent issu de trafic de stupéfiants. On parle ici de 30 000 euros de dette dont le vol d’un fusil à pompe. C’est moins que les 600 kg de drogue, retrouvés il y a peu de temps, mais cela reste beaucoup. On parlerait ici d’environ 4 kg de cannabis.

Après avoir été relâché par les tortionnaires pour vendre des substances illicites, il aurait essayé de s’enfuir. Ce qui lui aura valu d’être encore roué de coups et séquestré. Heureusement, des témoins de la scène ont alerté la police et le jeune homme est maintenant sauvé, bien qu’amoché. Une enquête est toujours en cours sur ce dossier. D’un côté, les enquêteurs tendent de déterminer les détails de cette dette, de l’agression, mais aussi comment les agresseurs ont pu se procurer un fusil à pompe. Par chance, la police a réussi à mettre la main sur tous les agresseurs.  Aucun d’entre eux n’est libre à ce jour.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.