Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme a transmis le VIH à sa compagne : il écope d’une peine de prison !

Publié par Lucie B le 12 Oct 2020 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mickaël Léger a été condamné vendredi 9 octobre à six ans de prison ferme à Dieppe, pour avoir transmis le VIH à sa compagne.

Publicité

À lire aussi : Xavier Dupont de Ligonnès : la secte dirigée par sa soeur et sa mère dans le viseur des autorités

Un geste délibéré

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Mickaël Léger a 37 ans et comparaissait devant le tribunal correctionnel de Dieppe en Seine-Maritime. Il avait avoué à sa compagne lui avoir transmis le VIH et que c’était la troisième personne qu’il contaminait délibérément. Un fait grave. Il a donc été condamné pour « administration d’une substance nuisible » et passera six années en prison. Le Parquet de Dieppe en avait requis sept à son encontre. Le tribunal a émis un mandat d’arrêt à son encontre. En effet, l’homme ne s’est jamais présenté à son audience.

Publicité

Un profil particulier

Ce n’était pas la première condamnation de cet homme. C’est le moins que l’on puisse dire ! Il « avait déjà 22 condamnations sur son casier judiciaire » , déclare Etienne Thieffry, procureur de la République. Grand consommateur d‘héroïne, il a été décrit à l’audience comme « un homme sans empathie et avec un sentiment de toute-puissance » .

L’expert psychiatre qui l’a examiné en vue du procès a décelé une pathologie de type psychopathie chez l’homme. « Sa maladie, c’est aussi son arme » , déclare la substitut du procureur Hassania Le Roux. Michaël Léger avait déclaré, lors de sa garde à vue, être dans le « déni » concernant sa positivité au VIH. Or, arrêté en 2012, les mains en sang, Mickaël Léger, se sachant positif au VIH, aurait hurlé  » Ne me touche pas, sinon je te contamine ! »

Publicité

Source : Paris-Normandie 

À lire aussi : Un prêtre invite deux dominatrices à l’église et filment leurs ébats sexuels sur l’autel

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN