Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme bipolaire suspecté d’avoir tué puis mangé son père

Publié par Victor Adan Vergara le 26 Oct 2022 à 19:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche, un homme a été arrêté par la police. L’homme bipolaire affirme avoir tué son père de 90 ans et avoir mangé des parties de son corps. Une enquête a été ouverte et le suspect a fait l’objet d’une hospitalisation.

À lire aussi : « Si tu ne sautes pas, je tue maman » : A 14 ans, il oblige son père à se défenestrer

La suite après cette publicité

Le corps de l’homme de 90 ans aurait été mangé

C’est le dimanche 23 octobre, vers 16 h 25, que la police a été alertée. Une femme s’inquiétait de ne pas avoir de nouvelles de son grand-père. Elle se rend alors chez lui, rue Yves Cariou, au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis). Elle est accompagnée de son père. Arrivés sur place, l’oncle de 63 ans refuse de les laisser rentrer. Il les menace avec un couteau. De plus, il leur confie avoir tué et mangé le nonagénaire.

ville 93 blanc-mesnil
Ville du Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis
La suite après cette publicité

Sur place, les policiers interpellent le suspect. Ils entrent dans la demeure et découvrent l’homme de 90 ans sur le sol, sans vie et en état de putréfaction avancée. Une enquête pour « me*rtre d’un ascendant«  aurait été confiée à la police judiciaire de la Seine-Saint-Denis, selon le parquet de Bobigny.

À lire aussi : Cette infirmière est accusée des me*rtres de sept nourrissons et de dix tentatives d’assassinat…

Le suspect présente des troubles psychologiques

La suite après cette publicité

Le parquet a précisé que le cadavre a été retrouvé « manifestement déc*dé depuis un certain temps » . Et que l’état du corps « empêchait de faire les constatations sur place » . Le suspect de ce parricide et de l’acte cannibale présente de sérieux troubles psychologiques.

cannibalisme hannibal lecter film

Le parquet averti toutefois que les propos de l’homme ne sont « pas forcément cohérents et à prendre au sérieux » . L’autopsie du corps doit être faite. Le suspect, incompatible avec une garde à vue, a fait l’objet d’une hospitalisation.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ce célèbre acteur de 24 ans condamné à vie pour le me*rtre de sa mère

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo