Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Je me sens pas coupable » : Deux sœurs condamnées pour des injections illégales de botox sur 600 patients

Publié par FJ le 07 Juin 2024 à 15:14
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Le 5 juin dernier, Sam Zirah postait une nouvelle vidéo sur son compte Youtube, un nouveau numéro de son émission En toute intimité.

La suite après cette publicité

Sur son plateau, il a reçu Camilla et Ajar L., âgées de 25 ans et 22 ans, deux soeurs qui ont pratiqué pendant de longs mois des injections de Botox de manière tout à fait illégal. Elles ont été entendues par la justice.

soeurs-botox-injections-illegal
© Capture d’écran En toute intimité

charles III camilla parker bowles couronnement angleterre royaume-uni look chirurgie Botox, laser : ce « ravalement de façade » très coûteux imposé à la reine Camilla par […] Botox, laser : ce « ravalement de façade » très coûteux imposé à la reine Camilla par Charles III

La suite après cette publicité

Deux soeurs font des injections de manière illégale

Deux sœurs originaires de Wattrelos, Camilla et Ajar L., âgées de 26 ans et 23 ans, condamnées en septembre à des peines de prison pour des injections illégales de Botox étaient présentes dans l’émission de Sam Zirah, En toute intimité, postée sur Youtube mercredi 5 juin 2024.

L’affaire est pour le moins surprenante. Entre janvier 2021 et mai 2023 dans le Nord, le Pas-de-Calais et la région parisienne, elles ont fait des injections illégales de Botox à plusieurs centaines de personnes. Avec plus de 600 transactions via PayPal et des bénéfices de plus de 120.000 euros, les deux sœurs ont traité 35 victimes, devenues parties civiles.

La suite après cette publicité

Lors du premier procès, les sœurs ont minimisé les faits, assurant qu’elles ne regrettaient pas. Face à Sam Zirah, Camilla, l’une des sœurs, affirme avoir réalisé la gravité de leurs actes tout en contestant certaines accusations, n’hésitant pas à s’en prendre à certaines victimes et à la gendarmerie.

manon marsault hospitalisee injection botox Manon Marsault : l’influenceuse hospitalisée après des injections de botox Manon Marsault : l’influenceuse hospitalisée après des injections de botox

La suite après cette publicité

Elles attendent le résultat de leur procès

En effet, d’après leurs dires, les « clientes » étaient parfaitement au courant de la situation dans laquelle elles étaient. Sur les réseaux sociaux, l’une des soeurs se faisait appeler « docteur » et portait une blouse blanche pour faire ses injections de Botox, tout laissait donc à penser qu’elle était médecin même si elles assurent face à Sam Zirah qu’elles étaient transparentes avec les gens.

soeurs-botox-injections-illegale
© Capture d’écran En toute intimité
La suite après cette publicité

Selon l’enquête, des faux diplômes étaient affichés au mur dans le but de tromper le futur client. Malgré la gravité des faits, les deux sœurs ne semblent pas spécialement se rendre compte du préjudice et des nombreuses victimes qu’elles ont faites. L’une des sœurs a déjà fait quatre mois de prison et a été libérée en octobre. Elles sont poursuivies pour « exercice illégal de la profession de médecin, mis en danger de la vie d’autrui et blessures involontaires » et vont connaître leur jugement réel après avoir fait appel dans quelques heures.

Lèvres Avez-vous déjà vu un massage pour lèvres botoxées ? Le résultat est à mourir de rire […] Avez-vous déjà vu un massage pour lèvres botoxées ? Le résultat est à mourir de rire (vidéo)