Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : Cette lettre déroutante envoyée par Cédric depuis la prison

Publié par Romane TARDY le 25 Jan 2024 à 11:58

L’affaire Jubillar est revenu depuis quelques jours sur le devant de la scène. En effet, de nouvelles révélations ne cessent de tomber. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, un ami de Cédric Jubillar a d’ailleurs dévoilé une lettre surprenante écrite par le suspect.

À lire aussi : Cédric Jubillar assisté ? Le motif financier remis sur la table

Disparition de Delphine Jubillar, l’affaire relancée ?

Depuis décembre 2020, Delphine Jubillar est introuvable. Son mari Cédric, suspect numéro un, a été placé en détention quelques mois plus tard. Si l’enquête semblait au point mort en l’attente du procès de ce dernier, de nouveaux éléments ont relancé des investigations.

De nouveaux témoins ont notamment été entendus. Une procédure est ainsi en cours pour un « supplément d’informations » .

Suite à ces révélations, Touche pas à mon poste a fait venir sur son plateau un des meilleurs amis de Cédric Jubillar, ce mercredi 24 janvier.

À lire aussi : Delphine Jubillar : son corps enterré sous une dalle de béton ? La révélation choc du nouveau témoin

Une lettre d’amour dévoilée

Il a ainsi dévoilé le contenu d’une lettre que le présumé meurtrier aurait écrite en prison pour sa nouvelle compagne Séverine au printemps 2022. Il l’a décrite comme le courrier « un homme plein d’amour pour sa compagne » .

jubillar

Sortant son téléphone, l’ami de Cédric Jubillar a commencé à lire le courrier : « Coucou mon ange ! Comment te dire… Pour moi, cela fait trois mois que je n’ai reçu aucun courrier de ta part et je croyais que c’était moi qui avais fait quelque chose de mal et que tu ne voulais plus correspondre. Voilà, je ne t’envoyais plus de courrier, ne recevait rien de ta part, je croyais que tu avais tiré un trait sur notre histoire à la suite de ta garde à vue et que tu étais passée à autre chose » .

Il y a quelques mois, Séverine avait en effet été placée en garde à vue dans le cadre de l’affaire, soupçonnée de recel de cadavre.

Cédric Jubillar prouvait aussi dans cette lettre qu’il était toujours très épris de Séverine : « Je t’aime toujours comme un fou, je t’embrasse tendrement mon cœur, tu me manques » .

À lire aussi : Affaire Jubillar : Une proche de Cédric fait des révélations sur sa relation avec Séverine

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.