Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Arrête-toi » : ce que Delphine Jubillar aurait crié à Cédric la nuit du drame selon son fils

Publié par Jessy le 04 Déc 2021 à 8:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La disparition de Delphine Jubillar reste encore un grand mystère pour les enquêteurs. Mais pour eux, Louis est la clef à beaucoup de questions. Le soir de la disparition, l’enfant de 7 ans a été un témoin physique et auditif des propos échangés entre ses parents. Il fait de nouvelles révélations devant les juges.

delphine-jubillar

>>> À lire aussi : Cédric Jubillar a menti aux enquêteurs : son portable a parlé…

« Je les ai vus » : Louis Jubillar fait de nouvelles révélations !

Dans l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar, de nombreuses questions restent sans réponse. Certains voisins ont entendu, d’autres ont vu, mais quelques témoignages ne concordent pas. Une personne, cependant, était réellement présente : Louis Jubillar. Alors qu’il regardait La France un incroyable talent avec sa mère, Louis monte se coucher. Dans le lit, il entend ses parents se disputer. L’enfant sort dans le couloir pour écouter.

« Ca parlait fort, je les ai vus » avoue d’ailleurs Louis Jubillar devant les deux juges d’instruction, le 26 novembre dernier. Pendant l’interrogatoire, les juges ont mis l’enfant à l’aise et en confiance afin qu’il puisse parler librement.

Une technique qui fonctionne… Le jeune garçon avoue pour la première avoir été témoin visuel de la dispute entre Cédric et Delphine Jubillar le soir du 15 décembre 2020.

jubillar

>>> À lire aussi : Vol de ballon ou de sapin, cachette sous une serpillière : Découvrez les 10 faits divers insolites de la semaine

« Arrête-toi » : Pourquoi Delphine a crié cela à Cédric ?

Face aux juges, Louis dessine et répond aux questions. Curieux et concentré, il fait confiance aux juges et se livre. Alors qu’il est derrière la porte qui sépare le couloir du salon, l’enfant voit ses parents se disputer près du sapin de Noël. Pendant la dispute, Delphine Jubillar aurait dit de manière ferme à son mari : « Arrête-toi ! » .

Peu de temps après, les deux époux parlent de séparation : « J’ai entendu : ‘puisque c’est comme ça, alors on va se séparer' » . Cette nuit du 15 décembre, Louis n’entendra pas les chiens aboyer et sa petite sœur pleurer vers 3h45. Des propos en contradiction avec le récit de Cédric Jubillar lors de ses interrogatoires.

>>> À lire aussi : Meurtre d’une jeune fille de 17 ans : Nouveau rebondissement 30 ans après

Source : La Dépêche
0