Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Symboles nazis », « anti-islam » : la venue d’un groupe de métal à Paris fait polémique

Publié par Felix Mouraille le 30 Août 2022 à 7:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 5 septembre, le groupe de métal norvégien Taake devait se produire à Paris. Mais la salle de concert a finalement décidé de les retirer après les propos islamophobes et néonazis du chanteur.

Un groupe de métal voit son concert annulé

Un groupe de black métal devait être en concert le 5 septembre prochain dans la salle Backstafe by the Mill dans le quartier de Pigalle à Paris. Toutefois, la venue des Norvégiens a créé la polémique suite à la révélation des positions islamophobes et néonazis du chanteur.

C’est la Horde, un collectif parisien antifasciste qui a donné l’alerte le 17 août dans un communiqué. Il avance avoir appris « la venue à Paris d’un groupe ouvertement islamophobe jouant avec les symboles nazis » . Ce n’est pas le groupe de métal qui est mis en cause mais surtout son chanteur, Ørjan Stedjeberg, connu sous le nom d’Hoest.

Le chanteur apparaît avec « une croix gammée peinte sur son torse »

Dans son communiqué, le collectif parisien antifasciste revient sur un concert en 2007. « Le chanteur de Taake est apparu sur scène avec une croix gammée peinte sur son torse lors d’un concert à Essen » Mais Ørjan Stedjeberg n’est pas uniquement un néonazi.

En effet, en 2013 lors d’un concert à Glasgow, il aurait porté un croissant (symbole de l’islam) barré en rouge. Mais ça ne s’arrête pas là puisque le groupe de métal a commercialisé des t-shirts avec l’inscription « anti-islam » au dos en 2019.

La Horde a immédiatement contacté la salle parisienne où le groupe devait se produire. Donatien Huet, journaliste à Médiapart, rapporte que la salle Backstafe by the Mill dans le quartier de Pigalle a « discrètement retiré » leur venue sur les réseaux, sur leur site internet et dans leur salle.