Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« J’étais un outil pour lui » : l’ex de Nordahl Lelandais fait des révélations glaçantes sur leurs relations sexuelles

Publié par FJ le 21 Jan 2022 à 7:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’affaire Nordahl Lelandais ne cesse de faire parler d’elle. Le 15 janvier 2022, le journal Le Dauphiné Libéré a dévoilé une vidéo des plus glaçantes. Sur cette dernière, l’ancienne compagne du tueur Nordahl Lelandais témoigne et fait des confidences sur leurs relations sexuelles « violentes et malsaines ». 

nordahl lelandais temoignage relation sexuelle

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais sur le point de s’échapper ? Cet agissement suspect dans sa cellule

Nordahl Lelandais, sur la piste d’un tueur

Depuis plusieurs années maintenant, Nordahl Lelandais ne cesse de faire parler de lui. Tout a commencé dans la nuit du 26 au 27 août 2017 lorsque la petite Maëlys disparaît pendant une soirée de mariage à Pont-de-Beauvoisin. Rapidement, les regards se tournent vers Nordahl Lelandais.

Et pour cause, le maître-chien était présent au mariage mais n’avait pas réellement été invité. De plus, il avait été vu durant la soirée en train de montrer ses chiens à Maëlys. Il a ensuite disparu pendant quelques heures avant de réapparaître au mariage. Il avait fini par avouer le meurtre de la petite fille et avait assuré que cela était un accident.

>>> À lire aussi : Affaire Nordahl Lelandais / Maëlys : une ex-compagne du détenu révèle lui avoir fourni de la drogue, de l’alcool et deux téléphones en prison !

Son ex fait de glaçantes confidences

Il sera jugé le 31 janvier 2022 pour le meurtre de la petite Maëlys. À cette occasion, le Dauphiné Libéré s’est penché une nouvelle fois sur la personnalité de Nordahl Lelandais en interviewant son ancienne compagne.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses déclarations font froid dans le dos. « J’ai fait quasiment 200 heures de parloir avec lui, j’ai pu bénéficier d’un parloir familial et d’UVF (Unité de Vie Familiale, ndlr) de 24 heures » assure-t-elle.

Avant de poursuivre : « Je me suis rendu compte en le côtoyant un peu plus intimement, avec un peu plus de proximité, que je m’étais très certainement trompée sur la personne. Il a un rapport à la sexualité qui est quand même un peu dérangeant, qui est violentIl m’a trompée sur ses sentiments envers moi, je pense qu’il n’en avait pas du tout. J’étais un outil pour lui, un outil pour lui apporter ce dont il avait besoin matériellement, affectueusement, sexuellement. C’est fini, je ne veux plus entendre parler de Nordahl Lelandais, de près ou de loin« .

>>> À lire aussi : « C’est un menteur, un manipulateur, un pervers » : La tante de la petite Maëlys livre un témoignage poignant à l’approche du procès de Nordahl Lelandais (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER