Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Paris : un jeune homme de 25 ans saute dans un canal et meurt noyé

Publié par Lou Tabarin le 13 Août 2022 à 13:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Un terrible drame a eu lieu dans la capitale le jeudi 11 août. Pour se rafraîchir face aux températures caniculaires, un jeune homme de 25 ans a sauté dans le canal de l’Ourcq, un endroit interdit à la baignade. Malheureusement, celui-ci s’est noyé, et son corps a été sorti de l’eau plus d’une heure après l’accident.

La suite après cette publicité
Canal Paris

La chaleur est bien installée à Paris, et l’air se fait de plus en plus lourd. Pour se rafraîchir, tous les moyens sont possibles. Certains sont plus dangereux que d’autres, à commencer par sauter dans des eaux interdites à la baignade.

Le jeudi 11 août, alors que le mercure affichait plus de 30 degrés en plein après-midi, un jeune homme a sauté dans le Canal de l’Ourcq. France Bleu rapporte que des témoins l’auraient vu sauter depuis un pont, avant de se noyer soudainement alors qu’il tentait de regagner la rive.

Après une heure de recherches, le corps de la victime, âgée de 25 ans, a été retrouvé et sorti de l’eau. Il n’a pas pu être réanimé malgré toutes les tentatives des secouristes. Les pompiers de Paris indiquent qu’il aurait succombé à un arrêt cardiaque.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Une deuxième noyade dans le canal de l’Ourcq depuis le début de l’été

Situé dans le XIXe arrondissement de la capitale, le canal de l’Ourcq est un endroit plutôt agréable pour se promener. Hélas, c’est aussi le théâtre d’un fléau qui se produit chaque été. Malgré les interdictions, des jeunes gens intrépides bravent tous les dangers et plongent dans l’eau. Bien souvent, ils sautent depuis les ponts qui relient les deux rives.

La suite après cette publicité

Le 3 juillet dernier, un adolescent âgé de 17 ans a lui aussi perdu la vie dans les eaux du canal de l’Ourcq. Celui-ci avait été transporté à l’hôpital en état d’urgence absolue, avant de décéder selon les informations de nos confrères du Parisien.

Cet été et plus que jamais, la prudence est de rigueur. Que vous soyez à la plage, à la piscine ou au bord d’un cours d’eau, veillez toujours sur vos proches, car une noyade est vite arrivée.