Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Il publie des photos intimes de son ex-compagne, elle met fin à ses jours

Publié par Elodie GD le 09 Avr 2023 à 20:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’histoire paraît à peine croyable. Après avoir accusé son ex-compagne d’être une prostituée, Martin McMenamin l’a harcelé sans relâche, puis a posté des photos d’elle nue sur Facebook. Seulement, voilà : quelques jours plus tard, elle a été retrouvée sans vie à son domicile.

>> A lire aussi : Une femme tue son compagnon en direct sur Facebook

La suite après cette publicité

Il menace de dévoiler ses photos intimes

Une femme a été retrouvée sans vie après avoir ingéré un cocktail de médicaments. Un geste désespéré faisant suite à la publication de photos d’elle dénudée sur Facebook. Des photos intimes qui ont été postées par son ex-compagnon de 46 ans, Martin McMenamin. En légende des clichés, il qualifie la mère de famille de prostituée. Une étiquette qu’elle n’a pas supportée.

Tout a commencé quand Martin McMenamin, curieux de connaître la source de revenus de son ex-compagne, a commencé à l’accuser de prostitution. Cupide, il a décidé de la faire chanter, la menaçant de rendre publiques des photos et vidéos à caractère intimes qu’il a prises d’elle, alors qu’ils étaient encore ensemble.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Il a également menacé de dévoiler à ses parents sa « liste de clients ». Liste qu’il publierait sur les réseaux sociaux, avec les photos et vidéos. Le seul moyen de l’en empêcher : lui verser 100 livres.

ex photos intimes

>> A lire aussi : « J’ai trompé mon mari. Sa sœur l’a découvert et elle me fait du chantage »

La suite après cette publicité

Trois ans et quatre mois de prison

Face au refus de la mère de famille, il a commencé à lui envoyer des messages de menace. Ses menaces n’ayant rien donné, il a décidé de passer à l’acte, et a publié les photos de la mère de famille sur Facebook. Sous les photos, il a écrit : « C’est ce à quoi elle ressemble. Saviez-vous qu’elle était prostituée ? Je vous donnerai une liste de prix » .

Peu de temps après, son fils lui a téléphoné, lui demandant de retirer les images. Jouant la carte de l’innocence, il l’a convaincu que son téléphone avait été piraté.

La suite après cette publicité

Quelques jours plus tard, la mère de famille a été retrouvée sans vie. C’est son père qui l’a découverte inanimée et a appelé les secours. Malheureusement, il est trop tard : elle a mis fin à ses jours en ingérant un cocktail de médicaments. Peu de temps avant de passer à l’acte, elle avait déclaré à sa fille que sa vie était « finie » .

Arrêté, Martin McMenamin a plaidé coupable pour chantage et diffusion d’images à caractère intime. Face à la cour, son avocat a assuré que l’homme de 46 ans est « honteux de ce qu’il a fait » . Il a poursuivi : « Lors d’un entretien avec un agent de probation, il a assuré se sentir responsable de la mort de son ex-partenaire » .

Martin McMenamin a écopé de trois ans et quatre mois de prison.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Surpris en pleine tromperie, il tue sa femme accidentellement