Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Fils de p*te » : Plusieurs policiers violemment agressés en pleine rue !

Publié par Sacha JOUANNE le 16 Nov 2021 à 14:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la commune de Villeurbanne, ville à proximité de Lyon, trois policiers en civil ont violemment été agressés par un couple, ce vendredi 12 novembre, à la sortie d’un fast-food. L’homme a notamment attaqué les forces de l’ordre avec des coups de pied et de poings pour échapper à l’interpellation. 15 jours d’ITT ont notamment été accordés à l’un des policiers souffrant d’une fracture du bassin.

policiers-civils-agression-lyon-insulte-coups

>>> À lire aussi : « Sale flic de merde » ! Un policier rué de coup dans un train du Val-d’Oise

Trois policiers violemment agressés verbalement et physiquement

Un comportement abject ! Alors que trois policiers en civil se rendaient dans un fast-food de Villeurbanne pour récupérer à manger ce vendredi 12 novembre, ils ont été pris à partie par un couple. Reprochant aux fonctionnaires de les avoir mal regardés, l’homme et la femme ont violemment insulté les forces de l’ordre. D’après les informations du média LyonMag, le couple les aurait traités de « sales Français de m*rde » et de « fils de p*te« .

Afin de tempérer l’humeur du couple et d’essayer de calmer la situation, les policiers ont dévoilé leur profession. Mais malheureusement, cela n’a fait qu’empirer les choses. La femme âgée de 22 ans a notamment craché sur les fonctionnaires en criant « nique la police » . Quant à l’homme, son comportement est devenu très dangereux. Afin d’éviter l’interpellation, il a donné des coups de pied et également des coups de poing aux forces de l’ordre, selon les informations du média lyonnais.

Le couple sera prochainement jugé au tribunal correctionnel

Heureusement, un autre policier, lui aussi en civil, est rapidement intervenu pour aider ses collègues de travail. Ensemble, ils ont réussi à maitriser l’homme. Avec sa compagne, ils ont été tout de suite placé en garde à vue.

Cette agression aurait été en grande partie filmée par la vidéosurveillance. En conséquence, une enquête a été ouverte. Cependant, durant l’interpellation, l’un des policiers a été blessé. Rapidement pris en charge à l’hôpital pour des examens médicaux, une fracture du bassin lui aurait été diagnostiquée. Ce dernier s’est vu accorder 15 jours d’incapacité totale de travail (ITT) pour le moment.

Il faut tout de même savoir que l’homme et la femme ne sont pas à leurs premiers coups puisqu’ils sont déjà connus des services de police. Placés dans un premier temps sous contrôle judiciaire, ils seront jugés pour « violences, outrages et rébellion sur personne dépositaire de l’autorité publique » au tribunal correctionnel, le 30 décembre prochain.

>>> À lire aussi : Drame : un policier se suicide dans la cour d’un commissariat de police !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.