Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Pour un rituel, un couple se fait guillotiner ensemble

Publié par Gabrielle Nourry le 23 Avr 2023 à 18:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Inde, un couple marié a utilisé une guillotine artisanale afin de se décapiter ensemble dans le cadre d’un rituel. Un homme de 38 ans et sa femme de 35 ans ont mis fin à leurs vies avec un mécanisme semblable à une guillotine sur un autel.

À lire aussi : Rituel étrange : Après un décès, son partenaire garde les dents des membres de sa famille

La suite après cette publicité

Un couple marié se fait guillotiner ensemble

Dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 avril, Hemubhai Makwana et sa femme Hansabe se sont décapités à l’aide d’un « mécanisme semblable à une guillotine ». L’instrument a été placé sur un autel de feu pour un sacrifice rituel à Vinchhiya dans l’ouest de l’Inde.

Le sous-inspecteur de la police a indiqué que le couple effectuait un rituel. « Le couple a d’abord préparé un autel de feu avant de placer leurs têtes sous un mécanisme ressemblant à une guillotine tenue par une corde » a-t-il déclaré.

La suite après cette publicité

« Dès qu’ils ont relâché la corde, une lame de fer s’est abattue sur eux, coupant leurs têtes, qui ont roulé dans le feu » a précisé le sous-inspecteur de police. Dans l’hindouisme, le feu est considéré comme une force sacrée et joue un rôle important dans plusieurs rituels de culte.

À lire aussi : Un énorme pénis de 53 cm utilisé pour les rituels de fertilité découvert par des archéologues

La suite après cette publicité

Ils ont écrit une lettre de suicide pour leur famille

La guillotine artisanale a été conçue pour que les têtes du couple roulent vers le bas et atteignent l’autel de feu pour achever le rituel sacrificiel. Ils ont laissé une lettre de suicide à l’intention de leurs deux enfants, leurs parents et leurs proches. Dans cette lettre, ils demandaient à leurs proches de prendre soin de leurs enfants.

C’est la famille qui a fait la découverte des corps. Des proches du couple ont indiqué que les parents faisaient des prières et des offrandes quotidiennement depuis un an. Si les sacrifices humains sont peu courants, ce phénomène n’est pas inconnu en Inde.

La suite après cette publicité

Selon The Guardian, le National Crime Records Bureau indien a enregistré 103 cas de sacrifices humains dans le pays entre 2014 et 2021. Ces suicides sont souvent pratiqués afin d’apaiser les divinités.

À lire aussi : Un bébé né avec trois bras est considéré comme une divinité hindoue dans sa communauté

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo