Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

En retard, il tente de monter dans un TGV en route et c’est le drame…

Publié par Jessy le 14 Jan 2024 à 19:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En gare de Brest, un homme est mort tragiquement en tentant de monter dans un TGV Ouigo qui venait de démarrer.

En retard pour prendre celui-ci, il a voulu ouvrir les portes de l’appareil avant de trébucher. Alors qu’une femme a écopé d’une lourde amende en possédant un billet, l’homme est passé sous le train. L’individu est décédé.

À lire aussi : Prise d’otages en direct sur un plateau télé : images chocs

amende jeune femme tgv

Il tente de monter dans un TGV en marche !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les secours et les témoins de la scène sont encore sous le choc. Le 9 janvier dernier, un homme de 42 ans tenait visiblement à monter dans le TGV en gare de Brest, dans le Finistère. Malheureusement, l’individu est en retard. Quand il arrive sur le quai, les portes du TGV sont fermées et l’appareil se met en marche.

L’homme décide donc de courir après le train et tente d’ouvrir les portes pour entrer. Alors qu’un homme a été arrêté à Disneyland Paris, personne sur le quai n’incite le voyageur à arrêter. C’est un contrôleur présent dans le TGV Ouigo qui a tenté de dissuader le voyageur en retard. « Il a couru, a essayé d’ouvrir les portes mais elles étaient fermées » témoigne une voyageuse à Ouest France. L’homme a finalement trébuché.

À lire aussi : Maureen, une jeune cavalière de 20 ans, meurt écrasée par son cheval

SNCF TGV

L’individu passe sous le train et meurt

Lors de sa tentative, l’homme de 42 ans perd l’équilibre et tombe sous le train, juste après le début du quai. L’individu est mort sur le coup.

L’accident a entraîné une interruption du trafic pendant plusieurs heures, comme le rapporte Actu17. Le TGV Ouigo directement touché par l’incident est arrivé en gare de Montparnasse avec 3 heures de retard, toujours selon nos confrères.

Une enquête a été ouverte par les gendarmes de Guipavas afin de déterminer les circonstances de l’incident. Alors qu’une fillette de 3 ans sans surveillance s’est noyée dans son bain, l’individu de 42 ans ne voulait visiblement pas rater ce train. Un acte désespéré qui lui a coûté la vie.

À lire aussi : Triple meurtre : Deux hommes et une femme retrouvés morts dans une mare de sang