Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Sans surveillance, une fillette de 3 ans se noie dans son bain

Publié par Elodie GD le 09 Jan 2024 à 8:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Elle prenait son bain quand tout a basculé. Au moment où son père s’absente momentanément de la salle de bain, une fillette de 3 ans se noie. Immédiatement transportée à l’hôpital le plus proche de leur domicile, elle se trouve actuellement dans un état grave.

À lire aussi : Tragédie : une fillette de 7 ans décède suite à une noyade dans une piscine sécurisée

Quand l’heure du bain vire au drame

Les faits se sont déroulés ce 5 janvier, à Gentilly. Alors qu’il surveille sa fille dans le bain, un père de famille s’absente momentanément. Quelques minutes qui auront suffi à ce que le pire se produise.

Quand il revient, celle-ci gît inanimée dans l’eau. Aussitôt, il lui prodigue les gestes de premier secours, tout en essayant de joindre les pompiers.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Peu avant que les secours n’arrivent, la fillette vomit et régurgite de l’eau. Une fois sur place, les pompiers prennent la suite du papa et tente de la réanimer à leur tour.

Une fillette se noie dans une baignoire

À lire aussi : A 10 ans, il sauve son petit frère de la noyade grâce aux gestes appris dans un film où jouait Dwayne Johnson !

« Une récupération in extremis »

L’enfant est transportée à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre, après un « arrêt cardiorespiratoire long et une récupération in extremis » , comme le stipule une source proche du dossier. Si à son arrivée, elle se trouvait dans un état critique, elle n’est pas décédée. Toutefois, si elle s’en sortait, elle pourrait souffrir de graves séquelles.

Aussitôt après l’incident, la police est arrivée sur place pour mener l’enquête. Encore sous le choc, le père de famille est accusé de « blessures involontaires sur mineure de moins de 15 ans par négligence » . Il n’a pas été placé en garde à vue.

Bien plus fréquent qu’on pourrait le penser, les accidents domestiques ne sont pas à négliger. De plus, il est important de rappeler qu’un enfant peut se noyer dans 20 centimètres d’eau et que quelques secondes d’inattention suffisent.

À lire aussi : Panique : emportée par sa bouée licorne en pleine mer, cette fillette a vécu l’enfer (vidéo)