Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Archie, 12 ans et en état de mort cérébrale, est décédé après une longue bataille avec la justice

Publié par La rédaction le 06 Août 2022 à 19:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un feuilleton long de plusieurs mois qui vient de prendre fin. Et d’une manière plus triste qu’autre chose. En effet, ce samedi 6 août, aux alentours de midi, Archie Battersbee, 12 ans, s’est éteint dans son lit d’un hôpital de Londres au Royaume-Uni. En état de mort cérébrale, le petit garçon était maintenu en vie pendant que le service hospitalier et ses parents se vouaient une guerre juridique…

La suite après cette publicité

Archie, 12 ans, décède après une bataille en justice au Royaume-Uni

La suite après cette vidéo

C’est une triste nouvelle qui s’est rapidement répandue ce samedi 6 août, à la mi-journée. En effet, au Royaume-Uni, dans un hôpital de Londres, le jeune Archie Battersbee s’est éteint et a rejoint le paradis des enfants. Le garçon de 12 ans était devenu connu dans le pays monarchique après avoir été au cœur d’une bataille juridique.

En effet, en avril dernier, ses parents l’avaient retrouvé inanimé. Depuis, l’hôpital l’avait officiellement déclaré en état de mort cérébrale, décidant alors, comme le veut la loi, de fixer une date butoir synonyme d’arrêt complet des soins. Un choix qui n’avait pas manqué d’être contesté par les parents du jeune originaire du Royaume-Uni qui, ce samedi 6 août, ont dû dire un dernier au revoir à leur enfant : « Il s’est battu jusqu’à la fin. Je suis si fière d’être sa maman ».

La suite après cette publicité
archie royaume-uni soins mort cerebrale

Les parents contre la décision de l’hôpital

En réalité, les parents du petit Archie n’avait qu’un seul et même souhait : voir leur fils être transféré dans une clinique spécialement dédiée aux patients en fin de vie. Problème : l’hôpital et son droit de réserve ont été plus forts et plus convaincants. « Avec les risques d’un transfert et sa santé de plus en plus fragile, il est dans son intérêt de rester à l’hôpital pour l’arrêt des soins », avait notamment déclaré la voix décisionnaire de la justice du Royaume-Uni. Puisse Archie reposer désormais en paix…

Source : Huffington Post

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.