Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme innocenté après avoir passé 48 années en prison

Publié par FJ le 24 Déc 2023 à 10:31

C’est un peu Noël avant l’heure. Nos confrères de BFM TV ont annoncé ce jeudi 21 décembre 2023 qu’un homme venait d’être innocenté après avoir passé 48 années derrière les barreaux dans l’État américain de l’Oklahoma.

Il s’agit de Glynn Simmons, un homme de 71 ans a été déclaré innocent mardi. Il était accusé d’avoir tué un homme de 30 ans dans un magasin de spiritueux en 1975 lors d’un cambriolage à Edmond.

homme innocenté 48 ans en prison
© Capture d’écran Oklahoma’s News 4

>>> À lire aussi : Christian Quesada libéré : il est sorti de prison après seulement 22 jours derrière les barreaux

Des erreurs judiciaires encore trop présentes

La justice ne cesse d’évoluer, ainsi que les techniques pour reconnaître les coupables également. En effet, l’ADN est de plus en plus précis, les caméras sont partout et il est désormais rare de passer entre les mailles du filet lorsque l’on commet un délit ou un crime.

Malheureusement, les erreurs judiciaires sont encore nombreuses. Bien que rares, certaines personnes passent des années derrière les barreaux et ne cessent de clamer leur innocence. Et ce n’est pas Glynn Simmons, un homme de 71 ans qui dira le contraire.

>>> À lire aussi : Condamné à 25 ans de prison pour avoir tué son épouse, il est libéré pour vice de procédure

Libéré après 48 ans derrière les barreaux

Selon les informations de BFM TV dévoilées ce jeudi 21 décembre 2023, l’homme, qui est sorti de prison en juillet, a été innocenté mardi dernier après plus de 48 ans derrière les barreaux. Un soulagement certes, mais qui ne lui ramènera pas le demi-siècle perdu.

Il était accusé d’avoir tué un homme de 30 ans lors d’un cambriolage mortel dans un magasin de spiritueux à Edmond, dans l’Oklahoma en 1975. Il avait été dans un premier temps condamné à mort avant que sa peine soit transformée en perpétuité. Sa condamnation avait été décidée sur la base du simple témoignage d’une cliente du magasin qui a reçu une balle dans la tête.

Glynn Simmons peut désormais prétendre à une indemnisation. « Ce qui a été fait a été fait, mais il faut rendre des comptes » a-t-il déclaré.

>>> À lire aussi : Ce tueur en série « trop dangereux pour être libéré » sort définitivement de prison après 47 ans

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.