Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Scandale alimentaire : Des pizzas Buitoni toujours en vente malgré le rappel !

Publié par Mia le 14 Juin 2022 à 12:43

Hygiène déplorable, enfants hospitalisés ou décédés, contaminés à la bactérie E.coli… le scandale des pizzas Buitoni a fait beaucoup parler de lui. Pour cause, l’enseigne est responsable de nombreuses contaminations suite à la consommation de leurs pizzas. Des enfants, très jeunes, ont perdu la vie et d’autres se retrouvent avec des séquelles à jamais. Mais malgré le rappel de produits, des pizzas Buitoni demeurent en vente dans certains magasins. Actuellement, de multiples clients potentiels peuvent encore en acheter. Un constat qui nous laisse tous dans l’incompréhension la plus totale.

pizzas buitoni toujours en vente

RMC enquête : les pizzas Buitoni toujours en vente

Il n’y a pas que la gamme Fraich’Up de Buitoni qui est en cause. D’autres gammes de la marque sont contaminées et, malgré tout, les pizzas Buitoni sont encore en vente à ce jour. Et cela, alors qu’elles sont très dangereuses pour notre santé, bien plus que certains autres produits visés par rappel Conso.

Ce lundi 13 juin 2022, à Paris, RMC a d’ailleurs constaté la présence des pizzas Buitoni en vente dans des magasins de la capitale. Notamment chez Franprix, du groupe Casino. À la caisse, les journalistes n’ont eu aucun problème pour payer la pizza contaminée. 7,45 €, la pizza. Pourtant, le gérant du magasin n’a, en effet, absolument plus le droit de vendre ces pizzas. Les a-t-il mis en vente pour éviter des pertes de chiffres sur ses investissements ? Probablement. En tout cas, depuis la mesure de rappel lancée il y a quelques mois, ces pizzas doivent être retirées de la vente. Mais ce n’est, apparemment, pas le cas partout.

« Normalement, c’est interdit à la vente. Je n’ai pas assez de place en bas, c’est pour ça que j’ai laissé là. Mais j’ai désactivé le code-barre et je vais retirer le reste des rayons tout de suite » , se serait justifié le gérant, ce lundi.

Des pizzas « vendables », mais interdites à la vente ?

« C’est inacceptable, c’est incompréhensible. Là, nous sommes quand même dans une zone touristique. Il a tout à fait possible que quelqu’un soit passé, en ait acheté et soit tombé malade. On ne sait pas combien de pizzas ont été vendues. Il faudra faire des vérifications sur le plan national » , réagit ainsi l’avocat Richard Legrand, qui s’occupe de la défense des familles de victimes.

Des pizzas Buitoni en vente, certainement achetable par les victimes elles-mêmes avec leur fameux bon de réduction de 20 €. Mais, le plus terrible, c’est certainement la réaction du magasin Franprix. Le magasin a expliqué à RMC que les pizzas en rayon étaient vendables : « Si vous avez le moindre doute, gardez le ticket et on contactera le responsable » , ont-ils justifié devant nos confrères.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.