Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. High-Tech

Guerre en Ukraine : Ces produits Apple que vous ne pourrez peut-être plus trouver

Publié par Charlène Deveaux le 29 Mar 2022 à 15:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Suite aux conséquences de la guerre en Ukraine sur la chaîne d’approvisionnement, Apple a décidé de limiter les productions concernant certains de ses produits.

>>> À lire aussi : Des scènes de chaos ont lieu à Ikea en Russie après l’annonce de la fermeture des magasins (vidéo)

Baisse de la demande

Plus d’un mois après le début du conflit entre la Russie et l’Ukraine, les conséquences de la guerre se font sentir dans de nombreux pays. Entre l’inflation du carburant et de la pénurie de certains produits alimentaires, entre autres, on peut dire que le monde connaît une crise sans précédent. Parmi les nombreux secteurs touchés, le high-tech s’inscrit sur la liste. En effet, si l’on sait que la Russie a coupé les accès à certains réseaux sociaux pour ses habitants, et que certains justiciers du web se sont engagés dans une « cyberguerre« , il y a également des marques de produits électroniques qui subissent les contrecoups du contexte actuel.

C’est le cas d’Apple, qui a annoncé, via un rapport de Nikkei Asia publié ce 28 mars, vouloir réduire sa production d’iPhone SE de 20%. La raison ? Une baisse conséquente de la demande et un contexte économique particulièrement défavorable. Lancé début mars, l’iPhone SE a en effet démarré son entrée sur le marché sur les chapeaux de roues, avec entre 2 à 3 millions de téléphones qui ne seraient pas sortis des chaînes d’assemblage, à cause de la demande qui a considérablement baissé.

apple

Apple en chute libre

Ce n’est pas le seul produit de la marque à avoir été impacté par la crise. En effet, comme le relate Les Echos, Apple a également réduit les commandes de ses écouteurs sans fil AirPod de plus de 10 millions d’unités pour l’année 2022, dans le but de diminuer le niveau des stocks face à une demande mitigée.

Malgré cela, on ne peut pas dire que les jours de l’entreprise sont en danger. En effet, l’année dernière, Apple a réalisé un chiffre d’affaires record fin 2021, de plus de 123,9 milliards de dollars, entre les mois d’octobre et de décembre seulement, et ce, malgré une pénurie de composants. Concernant ses relations avec la Russie, la marque a suspendu l’ensemble de ses ventes dans le pays depuis le début de la guerre en Ukraine.

>>> À lire aussi : Deux nouveaux smartphones Samsung à des prix plus abordables débarquent !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0