Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« Avec votre vilain visage ma pauvre » : Jean-Luc Mélenchon s’emporte vivement contre Laurence Saillet dans Balance Ton Post (Vidéo)

Publié par Quentin VIALLE le 12 Fév 2021 à 11:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Hier soir, jeudi 11 février, Jean-Luc Mélenchon était présent sur le plateau de Balance Ton Post aux côtés de Cyril Hanouna sur C8. Le chef des Insoumis a eu de très vifs échanges avec certains chroniqueurs, comme par exemple Laurence Saillet lors d’une discussion sur la loi séparatisme. Voyez un court extrait de ce moment dans la vidéo ci-dessous !

Jean-Luc Mélenchon s’emporte contre Laurence Saillet

Hier soir, Jean-Luc Mélenchon était le grand invité de Cyril Hanouna en direct dans BTP. Le candidat à la présidentielle 2022 était, comme il l’a indiqué en début d’émission, venu au départ pour protester contre le débat qui avait lieu au même moment sur France 2, opposant Gérald Darmanin et Marine Le Pen. « Je hais le fait que le service public ait installé l’idée qu’il n’y ait plus en France que deux manières de détester les musulmans », a d’abord lâché l’homme politique.

Confinement, loi séparatisme, police française, campagne de vaccination… ce dernier n’a pas passé une soirée de tout repos, comme en témoigne son violent accrochage avec la chroniqueuse Laurence Saillet, ancienne porte-parole des Républicains.

A lire aussi >>> Trappes : Un professeur de philosophie menacé de mort pour avoir défendu Samuel Paty et placé sous haute protection (Vidéo)

« Vous êtes méchante et agressive »

Interpellé par cette dernière au sujet de la loi séparatisme et plus précisément sur la polygamie et le port du voile, Jean-Luc Mélenchon n’a pas hésité à répondre à Laurence Saillet d’une manière plutôt directe. « Regardez comme vous êtes méchante et agressive, regardez votre vilain visage crispé sur moi ! ».

Durant toute l’émission, le politicien a longuement défendu ses idées et a vivement critiqué le projet de loi du gouvernement sur le séparatisme. Fidèle à lui-même !

A lire aussi >>> Emmanuel Macron avoue un énorme échec au sein du gouvernement