Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

« Chut, ne le dis pas » Un steward de Ryanair complètement bourré au vin et au whisky fait des doigts d’honneur

Publié par Celine Spectra le 29 Mai 2022 à 10:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un steward de la compagnie Ryanair a récemment choqué les passagers en plein vol ! En effet, ce dernier était visiblement dans un état second… Ce qui a considérablement énervé le commandant de bord ! Découvrez la séquence dans la vidéo ci-dessus :

Publicité

 

Un steward de chez Ryanair boit du vin et du whisky pendant son service !

Publicité

Décidément, depuis quelque temps, il ne se passe pas un jour sans qu’un vol de Ryanair ne se fasse remarquer… Aujourd’hui, nous découvrons de nouveau un fait insolite dévoilé par nos confrères britanniques du Sun ! Un steward de la compagnie aérienne a été licencié pour avoir bu du vin et du whisky alors qu’il était au travail. Sam, 26 ans, a également été filmé par un passager alors qu’il lui faisait des doigts d’honneur.

Le voyageur a d’ailleurs accepté de témoigner et a avoué qu’il ne savait pas à quoi il pensait. Visiblement, il lui aurait demandé à boire et lorsqu’il serait venu, il lui aurait dit : « Chut, ne le dis pas, mais moi aussi je vais en prendrai un ». C’est alors qu’il se serait mis à boire un verre de whisky. Il avait également une bouteille de rosé… Et avait l’air d’avoir bu plus longtemps que pendant le vol. Le passager a donc finalement demandé à parler au capitaine, qui était, comme on peut l’imaginer, furieux !

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Un steward complétement bourré ? Cette scène insolite qui a eu lieu chez Ryanair !

50 mg d’alcool par 100 millilitres d’haleine !

Publicité

Il faut savoir que le code de déontologie de l’entreprise stipule qu’être ‘altéré par la drogue ou l’alcool dans l’exercice de son travail est passible de mesures disciplinaires. Et selon les éléments en notre possession, Sam avait 50 mg d’alcool par 100 millilitres d’haleine.

Après l’atterrissage, l’ensemble du personnel du vol de mercredi de Rzeszow, en Pologne, a été maintenu dans l’avion. La police d’Essex a déclaré que Sam avait été accusé d’avoir ‘exercé une fonction aéronautique, à savoir être membre de la cabine d’un avion pendant le vol, alors que sa capacité à le faire était altérée à cause d’une consommation excessive d’alcool. Ce dernier a été depuis licencié par la compagnie aérienne et doit comparaître devant le tribunal d’instance de Chelmsford le 8 juin.

Source : Sud Info

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.