Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une jeune femme en trottinette électrique décède après avoir heurté un bus

Publié par Lou Tabarin le 25 Juin 2022 à 8:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une jeune femme de 28 ans est décédée le jeudi 23 juin. En roulant en trottinette électrique aux abords de la gare de Rueil-Malmaison, elle a violemment percuté un bus de la RATP. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Trottinette

Les journées se suivent et se ressemblent. Quelques jours après le décès tragique d’un homme en trottinette à Évry, un nouvel accident mortel a eu lieu.

Elle perd le contrôle de sa trottinette et se tue

Comme tous les jours, de nombreux usagers du RER A se rendent à la gare de Rueil-Malmaison, située dans les Hauts-de-Seine. Jeudi, aux alentours de 9 heures du matin, une jeune femme en trottinette a heurté un bus de la RATP. L’accident s’est produit au niveau de la rue Colmar.

D’après les premiers éléments de l’enquête, la victime aurait soudainement perdu le contrôle de sa trottinette. Présente sur place pour interroger les témoins, une journaliste de BFMTV rapporte que « la victime était dans l’angle mort du chauffeur du bus, qui l’a percuté mortellement. Il ne l’a pas vu au moment de tourner » .

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les pompiers et le Samu sont intervenus, mais en vain. La jeune femme n’a pas survécu à la violence du choc et est décédée sur place.

Une enquête est en cours

Suite à cet accident, le parquet de Nanterre a ouvert une enquête pour « homicide involontaire par conducteur d’un véhicule » . Elle a été confiée au commissariat de Rueil-Malmaison, qui déterminera l’implication du chauffeur dans l’accident.

La RATP s’est exprimée. Elle indique à TF1 Info que le conducteur du bus de la ligne 467, qui relie la gare de Rueil au pont de Sèvres, a été soumis à des examens.

La RATP et Transdev, sous-traitant qui opère la ligne, tiennent à faire part de leur très vive émotion et assurent la famille de la victime de tout leur soutien.  Une cellule psychologique a pris en charge la famille de la victime ainsi que le conducteur du bus, choqué et dont les tests d’alcoolémie et de stupéfiants sont négatifs, et l’un de ses collègues témoin de l’accident.

Propos de la RATP relayés par TF1 Info.

Cet accident rappelle que rouler en trottinette électrique peut s’avérer très dangereux. Les usagers sont vulnérables face aux automobilistes, mais peuvent également être une menace pour les piétons. Malgré les mesures prises pour limiter les risques, personne n’est à l’abri d’un drame. Soyez prudents sur les routes.