Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Piqures pendant une soirée organisée par TF1 : un premier suspect a été interpellé

Publié par Mia le 07 Juin 2022 à 17:14

À l’heure où ce célèbre acteur est poursuivi pour agression sexuelle, une autre affaire éclate en France. C’est celle des piqures à la seringue durant une soirée organisée par TF1. Lors de cet événement initié par la chaîne, 14 personnes ont été agressées par un inconnu. Dans le cadre des investigations, un homme vient justement d’être arrêté.

piqure seringues soirée TF1

Piqures sauvages dans une soirée TF1 : 14 personnes concernées

Quatorze personnes ont déposé plainte contre un individu inconnu. Toutes ces personnes ont été victimes de piqûres sauvages à la seringue lors d’une soirée chez TF1. Ce samedi 4 juin 2022, lors des faits, la police a interpellé un premier suspect. Embarqué dans la nuit du vendredi au samedi 4 juin, l’homme en question pourrait être celui que tout le monde cherche. Il était donc, lui aussi, présent sur la plage de Toulon, dans le Var, lors de l’enregistrement de l’émission de TF1.

Des faits similaires à ceux survenus au même moment à Belfort. Ce sont donc six participants à un festival de musique qui ont déposé plainte pour agression aux piqures. Quatre autres personnes dans le Gers ont également porté plainte, peu de temps après.

Le suspect, âgé de 20 ans et déjà connu des forces de police

Place en détention provisoire, le suspect semble correspondre avec les descriptions des quatorze victimes de Toulon, attaqués aux piqures à une soirée TF1. Le suspect est, en effet, un homme âgé d’environ 20 ans et d’origine tunisienne. Celui-ci est sans titre de séjour et sans emploi. Apparemment, la police a déjà eu affaire à lui. Condamné en 2020 pour violences conjugales sur sa compagne, le suspect est ainsi un récidiviste. Pour ce qui est des piqures lors de cette soirée chez TF1, le suspect nie encore les faits. Par ailleurs, il dit n’avoir rien à voir avec ces agressions. L’enquête se poursuit.

À noter que les agressions à la seringue se multiplient sur le territoire. Depuis le mois de mars, c’est près de 350 plaintes déposées en France. Un phénomène qui fait réellement froid dans le dos.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.