Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

À 51 ans, cette femme découvre qu’elle est mariée sans le savoir… depuis 17 ans !

Publié par Lucas Obin le 22 Jan 2023 à 9:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après avoir lu ces lignes, il est certain que vous aurez envie de foncer à la mairie pour vérifier, à votre tour, que vous n’êtes pas officiellement mariés à un(e) inconnu(e) ! Car pour Catherine, la surprise a été grande… Et pour cause ! À 51 ans, cette femme s’est rendue compte qu’elle était mariée depuis près de 17 ans à un homme… qui n’est ni son mari, ni son ex-époux !

>>> À lire aussi : Il fait sa demande en mariage dans une salle bondée, la réaction de sa compagne n’est pas celle qu’il attendait

Un mariage qui intrigue

Si la surprise, pour nous, est plutôt grande, imaginez celle de Catherine, cette femme de 51 ans, quand elle a appris qu’elle était mariée à deux hommes en même temps… À l’été 2022, cette mère de famille a dû traverser la terrible disparition de son fils. Forcée de s’adonner aux différentes démarches administratives, elle découvre alors l’impensable.

Officiellement, aux yeux de la loi, cette femme est mariée depuis 2006 à un homme… qu’elle ne connait pas. « Il y a bien inscrit que je me suis mariée en 2006, le problème, c’est que ce n’est absolument pas le nom de mon mari qui est écrit », a-t-elle ainsi confié, littéralement plongée dans l’incompréhension. Mais alors, qui est donc cette personne qui, aux yeux de la loi, est officiellement désignée comme étant son mari ? Attention, vous allez être surpris

>>> À lire aussi : Ces stars se sont mariées ou fiancées en 2022

mariage biere decision radicale hamburgers

Le maire est l’époux de cette femme

« C’est celui du maire qui nous a unis », s’exclame ainsi cette femme de 51 ans qui, aujourd’hui, se bat pour tenter de rectifier une erreur administrative qui pourrait lui coûter. Et pas qu’un peu… Son véritable mari n’est ainsi pas celui qui, aux yeux de la loi, partage réellement sa vie. En cas de besoin, elle ne pourra alors pas bénéficier d’indemnités et/ou d’aides si quelque chose venait à arriver à celui qui, chaque jour, se lève et se réveille à ses côtés… Bref, une affaire dont elle se serait volontiers passé !

>>> À lire aussi : Une femme s’endort sur l’épaule d’un inconnu dans le bus… Ils tombent fous amoureux

0