Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Carrefour au coeur d’un scandale : des centaines d’invendus découvert dans une forêt (vidéo)

Publié par Justine le 20 Août 2020 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Des centaines d’invendus périmés de la marque Carrefour ont été retrouvés en pleine forêt de Mormal dans le Nord. Une association compte porter plainte et l’enseigne a lancé une enquête interne. Découvrez l’ampleur des dégâts dans la vidéo ci-dessous :

>>> À lire aussi : Guerre entre Carrefour et Lidl : un piano à prix cassé sème la zizanie

Carrefour au coeur d’un scandale

Un promeneur a découvert des montagnes de déchets dans la forêt de Mormal dans le Nord. L’association Mormal Forêt Agir a pris le dossier en main et dénonce ces agissements dans un long post Facebook. Elle indique que des centaines d’invendus périmés de la marque Carrefour ont été retrouvés sur 3 sites du secteur. L’Association ne compte pas en rester là : « Nous ne laisserons pas cet énième acte de vandalisme sans suite, nous déposerons plainte ce jour à la gendarmerie, nos statuts nous y autorisent. »

L’Association explique qu’ « À l’heure où chacun fait des efforts pour préserver ‘ce qu’il reste’ de biodiversité, voilà de quoi s’interroger sur le sens civique et sur le peu d’éducation des auteurs. »

>>> À lire aussi : Carrefour est sur le point de faire très plaisir aux animaux de compagnie !

Carrefour lance une enquête interne

Le président de l’Association a interrogé Carrefour sur les réseaux sociaux. L’enseigne juge l’acte « totalement inacceptable » et une alerte interne a été lancée pour retrouver les auteurs de ce vandalisme. Au total, c’est l’équivalent de deux camionnettes de produits périmés qui ont été déversés sauvagement : tapenades, Surgelés, champignons, sandwichs, glaces, pâtes,…

Sur Twitter, la députée LREM dans le 12e arrondissement, Anne-Laure Cattelot a réagi en ne mâchant pas ses mots : « Abominable… c’est une honte. Réaction infantile : si on cache c’est comme si ça n’avait jamais existé… j’espère que les auteurs seront rattrapés par la justice et condamnés comme pour les trop nombreux actes de dépôts sauvages amiante, gravats en forêt ».

>>> À lire aussi : Deux enfants ont commis l’impensable sur des tombes… atroce !

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0