Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Du savon fait à partir de lait maternel, la toile divisée sur le sujet

Publié par Léa Lecuyer le 20 Mai 2023 à 7:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si l’idée paraît étonnante, certaines personnes n’hésitent pas à utiliser leur lait maternel pour fabriquer leur propre savon. Hydratant, cicatrisant ou encore antibactérien, il comporterait de nombreux bienfaits. Pourtant, ce genre de soin ne fait pas l’unanimité

Publicité

À lire aussi : Voici pourquoi vous devriez arrêter d’utiliser votre téléphone aux toilettes

Une recette simple et efficace

TikTok regorge d’astuces en tout genre. La preuve en est avec l’histoire de Leilani Williams repérée dans Glamour. Après avoir donné naissance à son fils, la jeune femme âgée de 20 ans a pu découvrir un certain nombre de vidéos montrant des mères qui utilisent leur lait maternel afin d’en faire du savon.

Publicité

Convaincue par les bénéfices du produit, celle-ci décide trois mois après son accouchement d’en fabriquer à son tour. Et le verdict est sans appel. « Cela a beaucoup aidé mon fils, c’est certain », a affirmé la mère au foyer vivant en Floride (Etats-Unis), avant d’ajouter : « Il avait beaucoup d’eczéma à la naissance. Il fait parfois très chaud ici et il a souvent des coups de chaleur. Je pense que cela a fait une grande différence« .

Pour autant, elle est très loin d’être la seule à utiliser et à promouvoir ce savon atypique. Depuis quelques années, la tendance explose sur les réseaux sociaux. À l’instar du tutoriel partagé par @vivianalynette, il suffirait ainsi de mélanger du lait maternel avec une base de savon préparé au préalable avant de laisser le tout refroidir et se solidifier au réfrigérateur.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
@vivianalynnette The soap is so moisturizing😍😱 #diy #soap #momsoftiktok #breastmilk #fyp #youngmom #momhacks #liquidgold #supply #postpartum #momma ♬ Say So (Instrumental Version) [Originally Performed by Doja Cat] – Elliot Van Coup
Publicité

Pour les plus sceptiques, une étude réalisée en 2013 a tenté de comparer l’impact de l’application du lait maternel avec celle de crème à l’hydrocortisone sur l’érythème fessier. Il en est ressorti que les deux formules étaient tout autant efficaces pour soulager les irritations cutanées des bébés.

Et si selon Gülşen Vural, professeure de soins infirmiers pour la santé des femmes à la Near East University de Chypre du Nord avoue qu’il manque encore des preuves sur les bienfaits curatifs du lait maternel, il contient pourtant « de nombreuses substances très utiles, antimicrobiennes et anti-candida« .

À lire aussi : Pourquoi ce n’est absolument pas une bonne idée de se brosser les dents sous la douche ?

Publicité
Du savon fait à partir de lait maternel, la toile divisée sur le sujet

Le savon au lait maternel, des avis partagés

En revanche, malgré avoir fait des millions de vues, ce type de vidéos a engendré des réactions divergentes. Leilani Williams explique avoir reçu des commentaires assez cinglants tels que « Quel est l’intérêt de tout cela ? », « C’est stupide » ou encore « C’est dégoûtant ».

Publicité

Des critiques que la jeune femme accepte néanmoins, affirmant qu’elle aurait pu partager les mêmes opinions bien avant d’avoir eu son fils. Toutefois, beaucoup se sont demandés pourquoi elle n’avait pas choisi de faire des dons de lait maternel pour bébés qui en avaient besoin.

Une remarque certes intéressante, mais qui souligne la nécessité de laisser les femmes décider de leur corps. Produisant plus de lait qu’il n’en faut, mais pas assez pour « donner à l’unité de soins intensifs néonatals », Leilani Williams a préféré en faire du savon.

À lire aussi : Adieu le papier toilette : sa date de fin est proche voici par quoi il sera remplacé

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN