Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Elle se fait refaire les dents en Turquie et ça tourne mal ! (vidéo)

Publié par Celine Spectra le 26 Juil 2022 à 9:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une jeune femme a souhaité partager son horrible expérience dentaire à l’étranger. Opération qui a nécessité un traitement sérieux à son retour au Royaume-Uni. Découvrez sans attendre son incroyable histoire dans la vidéo ci-dessous :

La suite après cette publicité

Un sourire éclatant et blanc aux multiples problèmes

Après avoir dépensé 6 000 £, soit environ 7075 €, pour la procédure, une jeune britannique s’est mise à la recherche d’un sourire éclatant et blanc. Et après avoir optée pour la Turquie pour son opération, et même si ses nouvelles dents semblaient impressionnantes, elle s’est rapidement aperçue qu’elles étaient déjà jonchées de problèmes. Son dentiste a d’ailleurs du très vite, reprendre tout le travail.

A l’étranger, le dentiste avait effectué 13 traitements sur ses dents en une seule opération de huit heures sous anesthésie générale. Les autres dents avaient été rasées pour faire de la place à des couronnes et des implants.

La suite après cette publicité

Il faut savoir que généralement, les dentistes qualifiés n’effectueront pas plus d’une procédure de canal radiculaire à la fois. Notamment à cause du temps nécessaire pour en effectuer une seule. Mais aussi à cause de la difficulté à engourdir efficacement la bouche d’un patient.

La jeune femme est restée alitée pendant quatre jours

Katie affirme qu’après l’opération, elle est restée « alitée pendant quatre jours ». Des photos témoignent d’ailleurs des difficultés rencontrées. On peut, en effet, y voir à quel point son visage, y compris son nez, son menton et sa mâchoire, étaient enflés et contusionnés.

La suite après cette publicité

De plus, ses gencives étaient remplies de mastic vert utilisé pour prendre ses empreintes dentaires. Elle a donc dû avoir besoin de « plusieurs points de suture » à son retour au Royaume-Uni après lui avoir enlever les débris. Un instant de vie qu’elle ne risque pas d’oublier de sitôt. Une douleur si intense qu’elle ne la souhaite pas à son pire ennemi. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a désiré rendre publique son témoignage.