Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Elle rêvait d’un plan à plusieurs mais son mari a refusé son fantasme… elle raconte comment elle l’a trompé pour assouvir son désir brûlant

Publié par Mathilde le 04 Mar 2023 à 8:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette histoire étonnante est celle d’une femme de 44 ans. En couple depuis près de 20 ans, elle souhaitait réaliser son fantasme, mais son compagnon a refusé…

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : « Un orgasme plus puissant » : Delphine Wespiser se confie sur ses fantasmes ! (vidéo)

Très active sur les réseaux sociaux

La suite aprés cette video

Âgée de 44 ans, Estelle est une femme comblée, ou presque. En couple depuis près de 20 ans, elle est maman de deux adolescents et souhaitait réaliser l’un de ses fantasmes avec son compagnon. C’est auprès du média Yahoo qu’elle s’est confiée. Elle a dans un premier temps expliqué avoir de plus en plus de temps pour elle, et s’intéresser à nouveau au s*xe : « Depuis 2 ans, je me suis même remise à m’intéresser au sexe. Un sujet que j’avais un peu mis de côté à cause de la longue liste de tâches que j’avais à faire dans la journée. J’ai commencé par me m*sturber à nouveau. Et puis j’ai eu envie d’un peu plus. Mais sur ce point, mon mari ne m’a pas suivie. » D’ailleurs, savez-vous à partir de combien de temps l’infidélité peut s’inviter dans votre couple ?

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Une streameuse dévoile les demandes les plus bizarres que les internautes lui font sur OnlyFans

Le fantasme d’Estelle

Estelle a poursuivi son témoignage en expliquant avoir parlé de ses fantasmes à son mari. Chose à laquelle il lui a répondu « tu es en train de faire une crise de la quarantaine, ça va passer. » Très blessée, elle a décidé d’agir : « […] j’ai décidé de faire mes expériences par moi-même. L’infidélité, je n’y avais jamais pensé avant. »

La suite après cette publicité
infidélité fantasmes insolite tromperie couple

@StockSnap – Pixabay

Son plus grand fantasme ? C’est le g**gbang : « J’ai toujours rêvé d’être la seule femme au milieu d’un groupe d’hommes. J’aurais adoré pouvoir partager ça avec mon mari mais sa fin de non-recevoir m’a échaudée. Je me suis débrouillée toute seule. C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour faire des g**gbangs. J’ai mis une annonce sur un site de rencontre entre adultes. J’ai expliqué ce que je voulais, combien d’hommes je voulais, mon inexpérience et le fait que je voulais que cela reste un moment respectueux et sexy. J’avais vu trop d’images et de vidéos de g**gbangs avec de l’humiliation dedans et moi je voulais du plaisir. J’ai bloqué le nombre de participants à 6 pour ma première fois. »

Une infidélité assumée

Estelle poursuit en expliquant que cette expérience était exceptionnelle, elle a adoré : « On s’est retrouvés dans un Airbnb que j’avais loué. J’ai imposé le préservatif à tout le monde même avec des tests à jour. L’ambiance a été très polie et assez joyeuse. J’en garde un très bon souvenir. »

Elle a ainsi décidé de continuer, mais cette fois-ci avec dix personnes. Une expérience qu’elle a également beaucoup appréciée et qu’elle compte renouveler. « Mes g**gbangs, ce n’est pas l’usine qu’on voit des fois dans des p*rnos. C’est bon enfant et je suis toujours respectée. J’ai quelques habitués qui sont venus à chaque fois, je sais que je peux leur faire confiance. Tout le monde respecte toutes les règles, pas de téléphone, toujours un préservatif, pas de c*nn*lingus. Je prends du plaisir et je pense qu’eux aussi. Je suis heureuse d’avoir vécu cette expérience et de continuer à l’explorer. »

La suite après cette publicité

Pour le moment, son mari n’a pas découvert son infidélité… En attendant, découvrez une nouvelle histoire insolite sur l’infidélité d’un couple !

Qu’en pensez-vous ? Comme quoi, il n’y a pas que les hommes qui vont voir ailleurs !

>>> À lire aussi : Sexe : garder ses chaussettes quand on fait l’amour rendrait l’acte plus intense

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.