Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Emmanuel Macron : le surnom improbable que lui donnait une ancienne ministre de François Hollande

Publié par Quentin VIALLE le 09 Avr 2021 à 16:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’il faisait son entrée dans le monde de la politique, une ancienne ministre de François Hollande avait donné à Emmanuel Macron un bien drôle de surnom, a rapporté le magazine L’Express.

Publicité

Ce drôle de surnom donné à Emmanuel Macron par une ministre de François Hollande

L’Express a dévoilé cette anecdote insolite dans le cadre de la l’annonce de la suppression de l’ENA par le président de la République. Nicole Bricq, ancienne ministre du Commerce extérieur décédée en août 2017, donnait un surnom… peu commun à Emmanuel Macron. En effet, celle qui travaillait aux côtés de François Hollande le surnommait la « petite Ferrari intellectuelle« . Et pour cause, Emmanuel Macron a eu un parcours professionnel plutôt très impressionnant depuis ses débuts. Après avoir passé deux ans à l’ENA, l’actuel président s’était lancé dans le monde financier en intégrant le corps de l’Inspection générale des Finances, avant d’être nommé rapporteur général adjoint de la commission pour la croissance française. Emmanuel Macron était ensuite devenu banquier d’affaires chez Rothschild & Cie. La suite, on la connaît.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Le drôle de surnom donné à Emmanuel Macron par une ancienne ministre de François Hollande

@Wikimedia Commons

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron : un ancien professeur balance sur son surnom à l’école

Publicité

Emmanuel Macron séduit dans tous les milieux

Intellos, élus, entrepreneurs… Emmanuel Macron a toujours su se montrer brillant sans pour autant en rajouter. Tous s’accordent à le dire : le président de la République est un phénomène intellectuel au tempérament très séducteur, comme en témoigne Christophe Castaner, député français depuis 2020 : « Je suis allé le rencontrer à l’Elysée, vers 2013, pour parler d’un dossier sur mon territoire. Au bout de quatre minutes, je me suis rendu compte qu’il avait tout compris, qu’il connaissait mieux le dossier que moi« . Bref, un personnage unique en son genre.

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron : une grosse crise éclate en plein dîner à l’Elysée !

Publicité
Source : Gala

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN