Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Selon les scientifiques, les femmes devraient avoir deux maris

Publié par Hannah Maline le 08 Juil 2023 à 22:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les conclusions scientifiques sont parfois très étonnantes. Selon une étude menée par des professionnels, les femmes qui pratiquent la polyandrie seraient plus heureuses que les femmes monogames. Découvrez les raisons dès maintenant.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Polyamour : les enfants de ce quatuor amoureux ne savent pas qui sont leurs parents biologiques

Être mariée à deux hommes serait donc la clé du bonheur selon une étude relayée dans un article du Science Daily. Celle-ci convient de remettre en doute tous les stéréotypes existants au sujet de l’amour que nous connaissons.

La chanteuse Angèle aurait-elle donc compris comment être heureuse en couple en s’autoproclamant « polyamoureuse » ? La polyandrie pourrait en effet être bien plus profitable à ses adhérents.

La suite après cette publicité

Un modèle familial qui aide à l’épanouissement des enfants

La suite après cette vidéo

Cette étude se base sur la théorie de Bateman. Celle-ci démontre que les femelles investissent bien plus d’énergie que les mâles dans la production d’une potentielle descendance.

Bien que cette théorie se base sur les animaux, elle concerne également les hommes et les femmes puisque le processus est le même pour tous. Les hommes produisent des millions de spermatozoïdes, tandis que les femmes ont des ovules limités.

La suite après cette publicité

Les femmes sont donc des parentes fondamentales qui aident à l’épanouissement de leurs enfants, et ce, davantage que les hommes. Les hommes devraient ainsi se battre pour les femmes afin d’avoir une progéniture accomplie.

De plus, si l’un des deux maris tombe malade, alors le second l’aide au quotidien, pour les tâches ménagères, l’éducation des enfants ou encore l’affection dont la femme a besoin.

La suite après cette publicité

Suite à une expérimentation auprès du peuple Pimbwe en Afrique de l’Ouest, il a été démontré que dans la nécessité, les femmes pouvaient maintenir leurs enfants en vie plus longtemps que les hommes.

À lire aussi : Marié à huit femmes, un polyamoureux est à la recherche de nouvelles épouses

Les pays qui autorisent la polyandrie

La suite après cette publicité

La polyandrie a beau avoir un impact plus que positif sur la vie d’une femme, selon la science, mais elle n’est surtout pas autorisée partout dans le monde.

Cette pratique existe davantage dans les tribus comme au Nigéria, en Inde, en Chine, ou encore au Kenya. En Amérique du Sud, le peuple Bororo et les Tupi-Kawahib articulent leur quotidien autour de la mère de famille.

En Inde, une jeune femme du nom de Rajo Verma, s’est mariée avec cinq hommes. La raison ? La tradition veut que la femme épouse tous les frères de son premier mari. Ainsi, cette femme a eu un enfant de l’un d’entre eux, mais elle ne sait pas qui est le père. Chaque soir, elle passe la nuit avec un époux différent.

La suite après cette publicité

Mais en Occident, la polyandrie est strictement interdite, au même titre que la polygamie. La seule forme de cette coutume pouvant exister dans les pays occidentaux est le polyamour.

À lire aussi : Polygamie : un homme épouse deux femmes… Le même jour !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.