Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le Saviez-vous : Pourquoi la polygamie est interdite en France ?

Publié par Felix Mouraille le 01 Sep 2022 à 17:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On s’en pose des questions en une seule journée. Des questions, des questions et encore des questions. Dans certains cas, on trouve la réponse facilement et rapidement que ce soit seul ou avec des amis. Mais dans d’autres moments, c’est bien plus compliqué. Même si l’on fait de nombreuses recherches, on ne trouve pas toujours de réponses à nos questions. Tous les jours, le Tribunal du Net vous propose une information insolite sur une question que vous vous posez sûrement au quotidien. Vous pourrez ensuite partager votre connaissance avec vos proches lors d’un dîner de famille par exemple.

Après avoir découvert pourquoi les chiens pleurent quand ils revoient leur maître, on va découvrir pourquoi la polygamie est interdite en France.

Pourquoi la polygamie est interdite en France ?

La polygamie regroupe plusieurs formes de relation, mais on trouve surtout la polygynie (un homme avec plusieurs épouses). Les autres variantes sont plus rares dont la polyandrie (une femme avec plusieurs maris), la polygamie sororale (avec plusieurs sœurs) et la polyandrie fraternelle (plusieurs frères).

Une grande partie du monde interdit ce genre de pratique. Mais dans les années 70, ce n’était pas le cas comme en France avec l’arrivée du regroupement familial. À cette époque, ce sont des familles sénégalaises, guinéennes ou encore maliennes qui migrent en France. Dans la majorité des pays de l’ouest africain, la loi civile « autorise un homme à épouser jusqu’à quatre femmes sous certaines conditions, notamment la capacité financière » , selon une étude de l‘OCDE.

Face à cette hausse de la polygamie, des politiques français décident de pénaliser cette pratique en 1993. Cette loi interdit aux étrangers polygames d’immigrer en France et de bénéficier du regroupement familial ou de droits sociaux. À cette époque, le ministère des Affaires sociales estime entre 8.000 et 15.000 familles polygames mariées à l’étranger.

Depuis 1993, les étrangers qui souhaitent immigrer en France peuvent toujours bénéficier du regroupement familial mais seulement pour une femme. Même les couples polygames installés en France avant cette loi ne pouvaient pas échapper à la justice. En effet, au moment du renouvellement des cartes de résident, les hommes ne pouvaient avoir qu’une seule femme à leur domicile.

Malgré l’interdiction de cette pratique en France, la polygamie était la rampe de lancement de certains politiques pour s’attaquer à quelques quartiers. En novembre 2005, après les affrontements en banlieue, le ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy disait qu’il « y a plus de problèmes pour un enfant d’un immigré d’Afrique noire ou d’Afrique du Nord que pour un fils de Suédois. Parce que la culture, parce que la polygamie, parce que les origines sociales font qu’il a plus de difficultés » .

De son côté, Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire de l’Académie française, poussait le bouchon encore plus loin dans Libération.

Pourquoi les enfants africains sont dans la rue et pas à l’école ? Pourquoi leurs parents ne peuvent pas acheter un appartement ? Beaucoup de ces Africains, je vous le dis, sont polygames. Dans un appartement, il y a trois ou quatre femmes et 25 enfants. Ils sont tellement bondés que ce ne sont plus des appartements, mais Dieu sait quoi ! On comprend pourquoi ces enfants courent dans les rues.

Aujourd’hui la polygamie reste un sujet tabou mais ne fait plus autant polémique. Pourtant, 30 000 foyers seraient encore polygames en France.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI